Le couperet est tombé dimanche. Manchester United a décidé de stopper les négociations avec Paulo Dybala (25 ans) alors que tout semblait ficelé pour un échange avec Romelu Lukaku (26 ans). Le Daily Mail explique ce mardi que ce sont les primes demandées par le représentant du joueur pour négocier ses droits d’image, à savoir 20 M€ qui ont fait capoter l’opération.

Les Red Devils étaient en effet prêts à inclure ce contrat (c’est une société tierce qui les gère) et ces droits à l’image dans le deal. Mais le montant demandé par le représentant de la Joya les a effrayés. Par ailleurs, les pensionnaires d’Old Trafford ne semblaient pas persuadés de l’envie de l’Argentin de les rejoindre. Et selon le Telegraph, ils ont préféré dire stop que de s’offrir un nouveau cas Angel Di Maria (acheté à prix d’or au Real Madrid, il n’avait jamais vraiment réussi à s’imposer).

La Juve propose un nouvel échange

Malgré cette décision mancunienne, la Juventus Turin, elle, semble toujours disposée à attirer Romelu Lukaku dans ses filets. Et pour ce faire, d’après La Gazzetta dello Sport, la Vieille Dame tente désormais de proposer le package composé de Mario Mandzukic (33 ans) et Blaise Matuidi (32 ans). Le profil du Croate plaît déjà à Ole Gunnar Solskjaer, les discussions ont tout juste démarré pour l’international tricolore, champion du Monde en 2018.

En attendant, Dybala a repris le chemin de l’entraînement avec la Juve. Il se murmure que le Paris SG aurait déjà soumis une offre de 60 M€ aux Bianconeri pour l’international albiceleste. Lukaku, lui, peaufine de son côté sa condition physique avec les moins de 18 ans du RSC Anderlecht alors que l’Inter Milan et Antonio Conte sont revenus à la charge. En attendant le dénouement de ce très long feuilleton...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10