Le contrat stratosphérique de Frenkie de Jong qui oblige le FC Barcelone à s'en séparer

Le Batave n'a certes pas été exceptionnel depuis qu'il a rejoint les Blaugranas en 2019, mais voir son club pousser pour son départ peut interpeller. Sauf si on scrute les détails de son juteux contrat.

Frenkie de Jong avec le FC Barcelone
Frenkie de Jong avec le FC Barcelone ©Maxppp
La suite après cette publicité

Récemment interrogé sur les dossiers chauds du mercato blaugrana, Joan Laporta avait indiqué qu’il souhait conserver Frenkie de Jong. « Il y a beaucoup de clubs qui le veulent, pas seulement Manchester United. Nous n’avons pas l’intention de le vendre, il veut rester. Je vais faire tout ce qui est en mon pouvoir pour que Frenkie reste, mais c’est aussi une question de salaire et il faudrait l’ajuster. »

Des propos à prendre avec énormément de pincettes. En effet, le FC Barcelone a poussé très fort pour que son milieu de terrain hollandais plie bagage. La raison est simple : les Culés ont énormément besoin d’argent et De Jong fait partie des rares éléments du groupe catalan à pouvoir rapporter un joli pactole. Dernièrement, des négociations avec Manchester United feraient grimper la note à 85 M€.

Un contrat XXL

Si l’affaire se conclut, le Barça parviendrait à rembourser sa mise de départ. Et pour mieux comprendre l’envie du Barça de se débarrasser du Batave, Marca a fait le point sur l’évolution du contrat de De Jong. Handicapé par une situation financière très compliquée, le Barça ne peut clairement pas suivre. Lié au Barça jusqu’en 2026, Frenkie De Jong est censé toucher 88,58 M€ en termes de salaire (fixe + primes de fidélité) lors des quatre prochaines années.

À partir de cette saison 2022/2023, et jusqu’en 2025, son salaire fixe passe de 9 M€ à 18 M€ annuels. Ensuite, il passera à 19 M€ en 2025/2026. Concernant les primes de fidélité, il touchera 2,88 M€ en 2022/2023, 9,7 M€ la saison suivante et 3 M€ lors de sa dernière année de contrat. S’ajoutent ensuite les bonus liés aux victoires en Liga, Ligue des Champions et en coupe du Roi. Quatre primes réparties de manière identique pour les quatre prochaines saisons. En cas d’accession en finale de Ligue des Champions, c’est 1,2 M€. Si les Culés la gagnent, c’est 1 M€ en plus. Enfin, 750 000€ pour un sacre en Liga et 250 000€ pour une victoire finale en coupe du Roi. Au final, De Jong pourrait toucher jusqu’à 12,8 M€ de bonus jusqu’en 2026, dans le meilleur des cas. Au total, c’est donc une facture potentielle de 101,38 M€ que le Barça devrait régler. Pas difficile donc de comprendre pourquoi Laporta fait un tel forcing pour envoyer, contre sa volonté, le joueur en Angleterre.

Plus d'infos

Commentaires