Mercato Inter : l’agent de Milan Skriniar annonce qu’il n’y aura pas de prolongation !

Par Matthieu Margueritte
3 min.
Mercato Inter : l’agent de Milan Skriniar annonce qu’il n’y aura pas de prolongation ! @Maxppp

Alors que l’Inter se montrait confiante, son défenseur ne signera sans doute pas de prolongation. Son agent qui vient de l’assurer.

La suite après cette publicité

Ce soir, Milan Skriniar (27 ans) va énormément faire parler de lui à Milan. Titulaire face à Empoli, le défenseur slovaque a rejoint prématurément le vestiaire nerazzurro. Averti à la 25e minute pour un comportement jugé trop violent, l’ancien joueur de la Sampadoria a récolté un deuxième carton jaune, synonyme d’expulsion, à la 40e minute pour un pied haut dangereux. De quoi relancer les débats sur son avenir à l’Inter. Mais à vrai dire il n’y a même pas eu besoin d’attendre la fin du match pour que ce soit le cas. Alors que son club, qui se montrait confiant jusque-là, a vu le PSG revenir en force, l’agent du joueur, Roberto Sistici, a sifflé la fin de la récréation au micro de Telenord et dont les propos ont été rapportés par TMW.

Libre de tout contrat en juin prochain, Skriniar, qui réclame une fortune au PSG, ne prolongera pas son contrat. « La vérité c’est que la décision de mettre le joueur sur le marché a été prise cet été par l’Inter, évidemment pas par le joueur. C’est une décision du club qui a conduit à une négociation entre l’Inter et le PSG, dont nous avions évidemment été informés. À un certain moment, les négociations ont été rompues et nous avons également été informés de cette étape, une décision qui ne nous appartenait pas et que le joueur a acceptée calmement, avec professionnalisme et dans le respect absolu de son contrat. À l’automne dernier, nous avons répondu à toutes les demandes de réunions formulées par le club, après une série de réunions préliminaires, nous avons présenté notre propre demande économique, puis, début novembre 2022, le club nous a présenté une proposition », a-t-il déclaré, avant de poursuivre.

À lire PSG : le prix demandé par l’Inter pour Milan Skriniar

Skriniar ne prolongera pas

« Environ un mois plus tard, avant Noël, j’ai informé l’Inter de ma décision de ne pas accepter leur proposition. Cette décision a été réaffirmée début janvier, avant la finale de la Supercoupe d’Italie, lorsque j’ai également informé les dirigeants des Nerazzurri, Marotta et Ausilio, que nous nous sentions libres d’écouter les offres d’autres clubs. Ce n’était peut-être pas une communication obligatoire, mais c’était pour le joueur et moi-même la façon la plus correcte de procéder, sachant que le sérieux et la transparence sont pour nous la meilleure façon de procéder. Je le répète, nous n’avons jamais manqué aucun rendez-vous avec l’Inter. Nous n’avons pas parlé du PSG, tout comme nous n’avons pas divulgué nos positions et celles de l’Inter, étant donné qu’avec l’Inter, nous avions convenu de traiter l’affaire avec la bonne confidentialité, dans l’intérêt de la sérénité et des performances de l’équipe et du joueur que j’assiste. Il existe des contacts avec certains clubs. Pas les Italiens », a-t-il indiqué.

La suite après cette publicité

Skriniar est donc attentif à toute offre et son représentant a bien martelé qu’une prolongation n’est clairement plus à l’ordre du jour. « Pour l’instant, cette possibilité (de prolonger) n’existe pas. Ceux qui connaissent Milan savent aussi son professionnalisme et sa loyauté, ils savent qu’il fera toujours honneur au maillot du club dont il est membre, un club qui lui a beaucoup donné et auquel il donnera le meilleur de lui-même, comme toujours. Certaines instrumentalisations, qui ne dépendent clairement pas de nous, ne font pas du bien au joueur et nous pensons également qu’elles empêchent la bonne sérénité que l’équipe mérite. » Sauf revirement de situation, l’agent de Milan Skriniar vient donc d’annoncer la fin prochaine (cet hiver ou l’été prochain) de l’aventure lombarde du défenseur slovaque. S’il le vend en janvier, l’Inter espère toucher environ 20 M€.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité