Ligue 1 : rien ne va plus à Nice !

Brillants une bonne partie de la saison, les Aiglons sont en train de s'effondrer au classement. De quoi agacer Christophe Galtier.

Christophe Galtier face à Stéphanie Frappart
Christophe Galtier face à Stéphanie Frappart ©Maxppp

Un mois infernal. Depuis le 12 mars dernier, l'OGC Nice n'arrive plus à gagner. Plutôt intéressants depuis la prise de fonction de Christophe Galtier, les Aiglons, menés par un excellent Amine Gouiri, étaient systématiquement dans le trio de tête depuis le début de l'année civile. Ils alternaient entre la deuxième et la troisième place, loin derrière le leader parisien. Mais en un mois, les pensionnaires de l'Allianz Riviera ont perdu gros.

La suite après cette publicité

En effet, ils n'ont pas gagné depuis quatre rencontres et la victoire face au PSG (1-0, 5 mars). Ainsi, Nice a concédé le nul (0-0) face à Montpellier le 12 mars. Puis, les Azuréens ont enchaîné avec une défaite très importante face à l'OM, un concurrent dans la course au podium, le 20 mars (2-1). L'OGCN a aussi laissé filer des points face au Stade Rennais, un autre adversaire pour le podium, le 2 avril (1-1). Enfin, les Niçois ont été battus hier par Lens.

Nice ne gagne plus

Une lourde défaite 3 à 0 qui a des conséquences en Ligue 1. Deuxièmes après le nul face au MHSC, les Aiglons n'ont cessé de descendre au classement journée après journée. Ils sont actuellement cinquièmes avec 51 points en 31 matches joués (15 victoires, 7 nuls, 9 défaites). Les deux points pris sur les douze en jeu lors des dernières semaines ont fait mal. Les six buts encaissés lors des trois derniers matches aussi.

Offensivement, l'équipe azuréenne est moins efficace avec seulement deux buts inscrits en 4 matches. Agacé après ce nouveau revers hier, Christophe Galtier a taillé ses joueurs. «Nice a joué une équipe de Lens avec de vrais compétiteurs et Lens a joué une équipe de Nice où des joueurs sont venus en touristes. C'est inacceptable. Cela doit ramener à beaucoup plus d'humilité. Quand vous ne respectez pas le jeu, l'équilibre, vous êtes sanctionné. La victoire de Lens est logique».

Galtier est remonté

Il a ajouté ensuite : «beaucoup trop de joueurs ont déjoué. Nous verrons la suite... Nous avons mal à la tête. Vous dire que j'ai honte, je n'en suis pas loin. J'ose espérer que nous ne sommes pas en train de jeter à la poubelle les huit mois que nous avons faits. Ce serait dommage et irrespectueux de se laisser aller de cette manière». En chute libre au classement, Nice voit Marseille (2e, 59 points) et Rennes (3e, 56 points) prendre de l'avance. Strasbourg (4e, 52 points) est aussi passé devant.

Mais en plus de regarder devant, les coéquipiers d'Andy Delort sont aussi dans l'obligation de scruter dans leur rétroviseur. En effet, Monaco (50 points), Lille (48 points), Lens (47 points), Lyon (47 points) et Nantes (47 points) sont tous à l'affût. La fin de saison risque donc d'être folle pour Nice qui jouera 5 fois à domicile (Lorient, Troyes, Nantes, ASSE et LOSC) et ira défier Monaco, Bordeaux et Reims. D'ici là, Galtier, qui jouera la finale de la Coupe de France, espère retrouver la recette du succès qu'il avait jusqu'à présent.

Plus d'infos

Commentaires