Deux clubs veulent déjà piquer Gavi au FC Barcelone

Par Matthieu Margueritte
2 min.
Gavi balle aux pieds lors d'un match @Maxppp

La justice espagnole vient d’annuler le contrat du jeune milieu de terrain avec l’équipe première. Une situation qui a alerté deux mastodontes de Premier League.

Le sort s’acharne sur le FC Barcelone. Depuis la fin de l’ère Bartomeu, les problèmes s’accumulent pour les Blaurganas. Malgré le retour du très apprécié Joan Laporta, le club catalan a dû activer plusieurs leviers économiques pour renflouer ses caisses. Sportivement, leur équipe ne fait plus peur à personne en coupe d’Europe et s’est même retrouvée éjectée de la Ligue des Champions.

La suite après cette publicité

Puis est arrivé le scandale Negreira, une affaire dans laquelle le Barça est accusé d’avoir payé un ancien membre de la direction arbitrale en Espagne. Un scandale dont les conséquences pourraient être terribles pour les Culers, d’autant que le Real Madrid ne compte faire aucun cadeau à son rival. Mais les ennuis barcelonais ne sont pas terminés. Hier, la justice espagnole a annulé le contrat de Gavi avec l’équipe première pour vice de procédure.

À lire Un coach et un club surprenant veulent sauver João Félix

Le cas Gavi passionne

Concrètement, cela signifie trois choses pour le milieu de terrain de 18 ans. Il va devoir lâcher le numéro 6 et retrouver le 30. Il pourra continuer à jouer sous les ordres de Xavi, mais il perd sa rémunération de joueur de l’équipe A car il retrouve son contrat de joueur de l’équipe réserve. Un détail qui a une importance capitale puisque cela signifie que Gavi sera libre en juin prochain.

La suite après cette publicité

Le Barça a fait appel de cette décision, mais si elle est confirmée, vous vous doutez bien que Gavi sera au cœur d’un immense bal de courtisans. Deux seraient d’ailleurs en état d’alerte. The Times révèle en effet que Liverpool et Manchester City suivent très attentivement l’évolution de cette affaire. Amoureux du jeune Espagnol, Reds et Cityzens rêvent de pouvoir s’offrir un tel talent d’à peine 18 ans sans verser le moindre centime au Barça.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité