Flou total pour le rachat de Toulouse

Le président du Toulouse FC Olivier Sadran
Le président du Toulouse FC Olivier Sadran ©Maxppp

Alors que Toulouse a terminé dernier de Ligue 1 cette saison et évoluera donc dans l'antichambre du football français la saison prochaine, le flou règne autour du futur propriétaire du club. En mars dernier, Olivier Sadran, le président du TFC, avait entamé des discussions avec le fonds d’investissement sino-américain NewCity Capital, ancien propriétaire de l’OGC Nice (2016-2019) dans le cadre d'une vente des Violets.

L'Equipe révèle ce mercredi que le consortium d'investisseurs sino-américain a exigé de nouveaux documents liés à la situation actuelle du Covid-19 ainsi qu'à la portée de la crise sanitaire pour le club toulousain. Olivier Sadran n'a vraisemblablement pas donné suite à cette demande. Par conséquent, NewCity Capital pourrait retirer son offre de rachat (autour de 20M€) très prochainement, toujours selon le quotidien sportif, qui précise également que le patron du TFC serait en contact avec Michael Dell et son fonds d'investissement américain MSD Capital. L'affaire est loin d'être conclue.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires