OM : André Villas-Boas étouffe la polémique Dimitri Payet

Absent du onze titulaire contre Montpellier ce mercredi, Dimitri Payet est entré en jeu et a marqué. Le Réunionais a eu un regard noir vers son banc lors de sa célébration. Une polémique qu'a décidé d'étouffer André Villas-Boas.

Dimitri Payet célèbre son but contre Montpellier en Ligue 1
Dimitri Payet célèbre son but contre Montpellier en Ligue 1 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Aux alentours de 20h00, ce mercredi, c'était la stupeur du côté des fans de l'Olympique de Marseille. En effet, Dimitri Payet était annoncé remplaçant lors de la rencontre face à Montpellier (3-1). André Villas-Boas lui préférant le Serbe Nemanja Radonjic. Le Portugais a eu du flair puisque c'est lui qui a ouvert le score de la tête, sur un centre de Florian Thauvin, en toute fin de première période. L'entraîneur a eu du flair puisque deux de ses entrants, Dimitri Payet et Valère Germain ont marqué.

Pourtant une petite polémique n'était pas loin de se glisser dans les débats après la rencontre. Lors de son but, le Réunionais l'a fêté de façon surprenante en ayant un regard très sombre vers son banc et peut-être son entraîneur. AVB a d'abord expliqué ses choix : « on a fait une option, on a testé Nemanja cette fois. Dim n'était pas trop satisfait, mais il est entré avec un bon état d'esprit et avec son but. Il sait qu'il est très important pour nous. Je veux qu'il continue à nous donner le niveau auquel il nous a habitués la saison dernière, c'est important pour lui et pour nous ».

AVB en mode demineur

Mais il a aussi été rapporté à André Villas-Boas que l'ancien de West Ham n'avait pas franchement l'air content après lui. « C'est un joueur important et les décisions sont toujours dures pour lui, mais bon, c'est sur qu'il va continuer à travailler et son but va l'aider. Sa capacité à faire la différence est claire et je n'ai rien à dire. Moi je suis ici pour l'aider à retrouver le niveau de la saison passée. Après ils ont tous été bien, la défense a été excellente », a-t-il poursuivi.

Un déminage en bonne et due forme donc. Sachant que l'OM aura besoin de son meneur de jeu, en difficulté en début de saison, pour atteindre ses objectifs, à savoir une qualification en Ligue des Champions. Après sa victoire d'hier, l'OM se retrouve, alors qu'il compte toujours deux matches en retard, à huit points de l'Olympique Lyonnais, leader du championnat, mais à seulement quatre petits points du deuxième et du troisième, le Paris SG et Lille.

Plus d'infos

Commentaires