Isaak Touré révèle pourquoi il a choisi l'OM

Isaak Touré en action avec Le Havre
Isaak Touré en action avec Le Havre ©Maxppp
La suite après cette publicité

Quelques instants après avoir signé son contrat à l'Olympique de Marseille, Isaak Touré (19 ans, 2m02) livrait déjà ses premières impressions au média du club phocéen. «Déjà c'est une immense fierté, parce que c'est l'un des plus grands clubs français. À jamais les premiers, comme on dit. C'est immense fierté, la confiance qu'ils m'ont donnée». Le choix de rejoindre l'OM s'est fait naturellement pour le natif de Gonesse. «Le choix du coeur. C'est mon club de coeur. Depuis tout petit, je suis fan de l'OM. Et puis ça ne se refuse pas l'Olympique de Marseille». Fan de Didier Drogba, passé par l'OM comme lui, le géant défenseur formé au Havre a révélé avoir débuté au poste d'attaquant, avant de redescendre petit à petit. À son poste actuel, il loue les qualités d'un William Saliba. «Je m'inspire beaucoup de lui. Il est jeune, il a fait beaucoup de choses, plus de 100 matches en Ligue 1. J'aime aussi beaucoup van Dijk, très bon joueur, et Kalidou Koulibaly». Projeté vers l'avenir et a évoqué un objectif personnel pour la saison prochaine. «Le premier objectif c'est d'apprendre des anciens. Il y a Gigot qui vient d'arriver, il y a Balerdi, et puis voilà après on va apprendre et par la suite on verra».

Que compte apporter le défenseur aux 18 matches en pro, tous en Ligue 2 ? «De la jeunesse, de la fraîcheur. C'est un groupe qui est déjà là. Il y a Salim Ben Seghir qui est là. On va venir, on va apporter un peu de fraîcheur». Déjà sous le charme du jeu pratiqué par les Marseillais, «j'aime bien le jeu. J'aime les équipes qui jouent au ballon. C'est une équipe qui bouge beaucoup. Elle joue à 4 ou à 3 derrière, il y a beaucoup de mouvement», il espère découvrir la Ligue des champions cette année. «C'est une expérience énorme, un rêve de gamin, j'espère pouvoir le réaliser». En attendant, Issak Touré devrait découvrir la ferveur du stade Orange Vélodrome, dès le 31 juillet, à l'occasion de la rencontre amicale qui doit opposer l'Olympique de Marseille à l'AC Milan. Un rendez-vous qu'il attend, impatiemment. «Le Vélodrome ? J'y suis venu une fois. J'étais impressionné. C'était vraiment incroyable. Maintenant j'aimerais gouter à cette expérience là». Ce soir-là, il retrouvera un public chauffé à blanc. Des supporters auxquels il a adressé un message : «je suis là et j'espère m'imposer».

Plus d'infos

Commentaires