Ligue 1 : l'OL tire déjà la sonnette d'alarme !

L’OL avance au ralenti en ce début de saison avec 5 point pris en 4 journées. De quoi inquiéter les Gones.

L'OL est déjà inquiet
L'OL est déjà inquiet ©Maxppp
La suite après cette publicité

Titiller le PSG. En conférence de presse lundi après-midi, Jason Denayer comme Rudi García avouaient que l’OL, privé de coupe d’Europe, espérait concurrencer le club de la capitale en Ligue 1 Uber Eats lors de cet exercice 2020-21. Un discours que l’on avait entendu à plusieurs reprises chez les Rhodaniens, puisque Marçal, parti depuis, et Marcelo en avaient déjà parlé. Mais Lyon n’arrive pas à joindre l’acte à la parole.

Le coup de gueule de Lopes

Après une victoire initiale contre Dijon (4-1), le club de Jean-Michel Aulas n’a pas réussi à enchaîner puisqu’il a fait match nul contre Bordeaux (0-0) avant de perdre contre Montpellier cette semaine (2-1) et de concéder le nul à domicile face à Nîmes vendredi soir (0-0). Avec seulement 5 points pris en 4 journées, en n’ayant pas encore affronté des cadors de L1, l’OL avance au ralenti. De quoi agacer les joueurs à l’image d’Anthony Lopes. Au micro de Téléfoot après la rencontre, le gardien lyonnais, cadre du vestiaire, n'a pas caché son inquiétude.

«S'inquiéter, c'est un grand mot mais 5 points sur 12 en étant l'Olympique Lyonnais, je pense que c'est tout simplement inadmissible. On se doit de faire carton plein à domicile, on connaît ces matchs-là qui sont ultra-importants pour prendre le maximum de points et essayer de créer une forteresse ici. Ça n'a pas été fait parce qu'on a une nouvelle fois laissé deux points ce soir. On a passé une semaine très compliquée. Maintenant, il va falloir se remettre au travail parce qu'il y a plein de choses à améliorer.»

L'OL doit vite relever la tête

Relancé, il a ajouté : «évidemment (je suis en colère) ! Quand on ne gagne pas à domicile, il y a de la frustration, de l'énervement, mais il faut essayer d'avancer, de trouver le positif. Ce qu'il nous a manqué clairement ce soir, c'est le but. Défensivement, on a été très costauds, sérieux. On a la situation en début de match pour pouvoir en mettre un voire deux. On ne le fait pas. Ça fait déjà 2/3 matchs que c'est comme ça, il va falloir se ressaisir pour se rendre la tâche un peu plus facile». Marcelo était du même avis. « Personne n’est content de perdre deux points chez nous. Nîmes a été très solide derrière. À nous de continuer de travailler pour transformer nos occasions. Nous sommes habitués à jouer tous les trois jours et ce n’est pas une excuse. Nous avons beaucoup de joueurs de qualité.»

Questionné en conférence de presse à ce sujet, Bruno Guimarães abondait aussi dans son sens. «Ce n'est pas bon ça. Si nous voulons gagner le championnat, nous ne pouvons pas perdre des matchs. Nous devons gagner à la maison. Au début, c'est difficile. Cette semaine, on a besoin de travailler pour essayer de gagner les points que nous avons perdus aujourd'hui (hier)». Moins dur que ses joueurs, Rudi Garcia a confié ne pas être inquiet. «Non (il n'est pas inquiet). On va avoir toute la semaine pour préparer Lorient et ensuite on jouera un match par semaine». Après ce mauvais départ, tout l'OL espère enfin relever la tête. Il est déjà temps !

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires