CdM 2022, Espagne : Luis Enrique joue la carte de la prudence

Par Valentin Feuillette
2 min.
CdM 2022, Espagne : Luis Enrique joue la carte de la prudence @Maxppp

Après une large victoire (7-0) contre le Costa Rica, lors de la première journée du groupe E, l'Espagne va devoir enchaîner face à l'Allemagne qui a chuté de manière surprenante contre le Japon dans cette Coupe du Monde au Qatar (20 novembre - 18 décembre). Mais le sélectionneur Luis Enrique ne veut pas que ses joueurs paniquent à l'idée de rencontrer une équipe vexée et revancharde : «Il faut gérer cette rencontre avec normalité. Il y a trois points en jeu, c'est tout. Vous n'avez pas besoin d'être trop confiant. L'Allemagne sait répondre aux exigences, de sorte que vous perdez beaucoup de confiance. Si vous ne gérez pas votre euphorie, cela peut vous dépasser», a déclaré le sélectionneur de la Roja en conférence de presse.

La suite après cette publicité

Le succès net et sans bavure face au Costa Rica place forcément plus de pression sur les épaules du groupe espagnol en installant une certaine euphorie sous forme de piège : «Vous espérez toujours le meilleur quand vous faites vos débuts, mais je ne m'attendais pas à un début aussi puissant. Je sens que je gère mieux les problèmes. Je me sens plus soutenu pour résoudre les problèmes. Mon nerf asturien sort mieux dans les mauvais moments, dans les difficultés», a conclu le natif de Gijon.

À lire Randal Kolo Muani raconte son duel perdu face à Emiliano Martínez
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité