PSG : un coup du sort qui chamboule le mercato hivernal

Le sort s'acharne sur les attaquants du Paris Saint-Germain. Hier soir face à Bordeaux, Mevlut Erding a du céder sa place à Jean-Eudes Maurice, suite à une entorse du genou droit. Une bien mauvaise nouvelle pour le PSG, déjà privé de Guillaume Hoarau jusqu'à la fin de l'année. Le Turc qui retrouvait peu à peu son meilleur niveau après avoir lui aussi été indisponible de longues semaines, est donc de nouveau sur la touche, laissant Antoine Kombouaré dans l'embarras.

La suite après cette publicité

L'entraîneur parisien ne possède plus que Peguy Luyindula en tant qu'attaquant valide. Les jeunes Arnaud, Maurice ou Boli peuvent dépanner mais ne garantissent pas le même rendement. Jean-Eudes Maurice aurait pu hier s'offrir un doublé s'il avait été plus efficace. « J'ai deux actions franches. Si je les mets au fond, on repart avec une victoire. Donc je suis très déçu », concède-t-il dans les colonnes du Parisien. Outre les espoirs parisiens, Ludovic Giuly peut occuper la pointe de l'attaque. Malheureusement, ses dernières prestations, sur l'aile droite, ne plaident pas en sa faveur.

En attendant de connaître la durée de l'indisponibilité de Mevlut Erding, Kombouaré peut commencer à se creuser la tête. Les dirigeants parisiens avaient activé quelques pistes, peu onéreuses, en prévision du mercato hivernal. Mais ils recherchaient plutôt un milieu gauche. Les bonnes performances de Sankharé, qui réjouit son entraîneur, et le nouveau coup dur en attaque pourraient bouleverser les plans initiaux. Revenu dans la première partie de tableau, le PSG aurait bien besoin d'un coup de pouce financier de la part de Colony Capital. C'est loin d'être acquis...

Plus d'infos

Commentaires