Serie A : l'AC Milan tombe dans le piège de la Lazio et fait une très mauvaise opération

Ce lundi soir, la Lazio Rome et l'AC Milan s'affrontaient en clôture de la 33ème journée de Serie A. Conquérants, les Romains se sont imposés 3 à 0 face à des Lombards qui ont perdu des points précieux dans la course à la qualification à la Champions League.

La Lazio et Milan s'affrontaient
La Lazio et Milan s'affrontaient ©Maxppp

La Super League a mis le feu à l'Italie. Onze écuries de Serie A ont notamment réclamé de lourdes sanctions à l'encontre des trois clubs transalpins qui ont adhéré au projet, à savoir l'Inter Milan, la Juventus et l'AC Milan. C'est dans ce contexte particulier que les Rossoneri affrontaient la Lazio Rome ce lundi soir. Quatrième du championnat avec 66 points, le club lombard devait s'imposer pour reprendre sa deuxième place. Toutefois, il devait se méfier de Romains, sixièmes (58 points, un match en moins) et prêts à faire une belle opération. Pour ce choc, la Lazio évoluait en 3-5-2 avec le duo Corra-Immobile devant. De son côté, Stefano Pioli misait sur un 4-2-3-1 avec Mandzukic en pointe pour remplacer Ibrahimovic.

La suite après cette publicité

Et cette rencontre partait très fort. Dès la première minute, Calhanoglu combinait bien avec Mandzukic avant d'enchaîner avec un tir du droit. Pepe Reina se montrait solide sur sa ligne. Dans la foulée, les Romains répondaient et ouvraient le score. Servi en profondeur par Immobile, Correa se jouait de Donnarumma avant d'envoyer le cuir au fond des filets (1-0, 2e). Les joueurs de Simone Inzaghi démarraient fort, en mettant de la vitesse, de l'intensité ainsi qu'un pressing agressif qui gênait les Lombards. La Lazio, solide dans l'entrejeu avec Milinkovic-Savic, insistait devant. Immobile profitait d'un cafouillage dans la surface pour décocher une frappe du droit. Mais Donnarumma sortait une parade de grande classe et décisive (5e).

Lourde défaite pour Milan

Le portier italien devait être vigilant puisque les offensives romaines se multipliaient avec notamment Correa, qui tentait sa chance d'une reprise de volée qui passait au-dessus du cadre (12e). Dominés, les Rossoneri réagissaient sous l'impulsion de Theo Hernandez (19e). Mais la Lazio ne faiblissait pas avec le remuant Correa (24e). Milan commençait à plus avoir le ballon mais ne parvenait pas à être dangereux devant, malgré des tentatives de Rebic (tir non cadré, 30e) puis Calhanoglu, qui ne mettait pas assez de force dans son tir face à Reina (31e). La Lazio poussait et doublait la mise sur un contre éclair de Lazzari (2-0, 43e). Le but était finalement refusé pour un hors jeu. Après une parade de Reina face à Mandzukic, les deux équipes regagnaient les vestiaires (1-0). A la reprise, les deux équipes se rendaient coup pour coup.

Et la Lazio marquait à nouveau avec Correa, d'un plat du pied. L'arbitre validait le but après utilisation de la VAR, alors que Milan réclamait (justement) une faute sur Calhanoglu sur ce contre (2-0, 51e). En feu, Correa faisait parler sa vitesse pour envoyer un tir croisé du droit. Donnarumma détournait du bout des doigts (56e). Milan réagissait mais n'arrivait pas à trouver la faille. Les Lombards étaient proches de KO à la 80e après un lob d'Immobile sur la transversale. Ce dernier marquait enfin à la 86e d'un joli but tout en force (3-0, 87e). Malgré une tête sur la transversale de Kessié (89e), le score ne changeait pas (3-0). Avec ce succès, la Lazio reste 6ème (61 points) et elle revient à 5 points du trio Juventus, Naples et Milan (66 points). De leur côté, les Rossonneri ont perdu gros. Alors qu'ils jouaient encore le titre il y a peu, ils sont désormais cinquièmes et ne sont pas qualifiés pour la prochaine C1 à l'heure actuelle.

Le classement de la Serie A

Plus d'infos

Commentaires