Une nouvelle règle pourrait complètement révolutionner le mercato de Premier League !

Par Max Franco Sanchez
2 min.
Kevin De Bruyne, avec Manchester City @Maxppp

Une nouvelle règle pourrait complètement bouleverser le mercato de la Premier League dès la saison 2025/2026.

Depuis des années, c’est la Premier League qui fait la loi sur le mercato. Les clubs anglais ont effectivement un pouvoir d’achat bien supérieur à celui de leurs voisins européens, et il n’est pas rare de voir des joueurs évoluant dans des équipes de haut de tableau en Ligue 1, Liga ou Serie A, rejoindre des écuries de bas de tableau anglaises. Une puissance financière en partie liée aux montants particulièrement élevés que touchent tous les clubs sur la vente des droits TV. Cadors comme clubs luttant pour le maintien peuvent se régaler…

La suite après cette publicité

Mais depuis quelques mois, on observe en Angleterre une certaine volonté de calmer un peu le jeu et d’apaiser les folies dépensières de certains. L’organisme de contrôle de la Premier League a par exemple récemment sanctionné certains clubs comme Everton en raison de non-respect de certains critères de ce fair-play financier anglais. Et voilà que The Athletic dévoile une petite bombe. Lundi prochain, les clubs de Premier League vont ainsi voter pour la mise en place - ou non - d’un cap salarial à partir de la saison 2025/2026.

À lire Chelsea va faire la guerre à Manchester United pour son nouvel entraîneur

Une proposition qui ne fait pas l’unanimité…

Il s’agirait de limiter les sommes que peuvent dépenser les clubs pour éviter une trop grosse disparité niveau mercato. La principale mesure, et pas des moindres, vise à empêcher les clubs de dépenser plus de 5 fois ce que le club qui touche le moins d’argent du championnat reçoit sous forme de droits TV et de deals commerciaux. C’est-à-dire que si ce dernier venait à empocher 100 millions d’euros, les autres clubs pourraient débourser, au maximum, 500 millions d’euros sur le mercato. Une proposition qui, comme le précise le média, ne plaît pas à certains cadors du championnat.

La suite après cette publicité

Il faut dire qu’avec cette nouvelle règle, des clubs comme Chelsea et Manchester City auraient clairement été dans le rouge la saison dernière, même si sur l’exercice dernier, les Blues seraient les seuls mauvais élèves. Dans le bas du tableau en revanche, cette idée semble convaincre du monde, et un premier sondage indique qu’a priori, 14 clubs voteront pour et 6 seront contre. D’autres organismes, comme la Players Association ou la FA, auront aussi leur mot à dire. Affaire à suivre…

Plus d'infos sur...

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité