Le FC Barcelone redoute une offensive du PSG pour Nico Williams

Par Chemssdine Belgacem
3 min.
Nico Williams avec l'Espagne @Maxppp

Désireux d’enrôler Nico Williams depuis plusieurs mois et encore plus après l’Euro réussi de l’ailier gauche avec l’Espagne, le FC Barcelone est sous la menace de plusieurs cadors européens. Parmi eux, le PSG, dont se méfie particulièrement le Barça…

L’Euro donnera son verdict à la fin de la semaine. Quatre nations restent en lice : les Pays-Bas, l’Angleterre, la France et l’Espagne. Dans ce dernier carré, la Roja est assurément celle qui a livré la plus belle partition collective jusqu’ici. Remportant leurs quatre premiers matches dans le tournoi continental, les Ibériques se sont offert le scalp de l’Allemagne, pays hôte, en fin de prolongation lors du tour précédent. Opposés à la France ce mardi soir (21h), les hommes de Luis de la Fuente ne veulent pas s’arrêter en si bon chemin et pourront compter sur leurs ailiers redoutables pour faire la différence face à une défense imperméable jusque-là.

La suite après cette publicité

En effet, depuis le début de la compétition, Lamine Yamal et Nico Williams impressionnent tout le monde. Toujours aussi bluffant, l’ailier de 16 ans du FC Barcelone confirme tout le bien qui est dit sur lui depuis sa belle saison avec le Barça. Virevoltant et capable de tout faire avec un ballon, il sera une véritable menace pour les Bleus ce mardi. De l’autre côté, Nico Williams est peut-être la vraie révélation de cette Espagne. Auteur de 8 buts et 19 passes décisives cette saison avec Bilbao, l’ailier de 21 ans s’est fait un sacré nom en Europe. Sous contrat jusqu’en 2027 avec le club basque, le natif de Pampelune est forcément dans le viseur de plusieurs cadors européens. L’intérêt du FC Barcelone est loin d’être dissimulé depuis des mois maintenant.

À lire Barça : Joan Laporta confirme pour Nico Williams

Le Barça craint un vilain tour du PSG pour Nico Williams

En effet, dans le besoin d’étoffer son secteur offensif, les Blaugranas rêvent d’associer Yamal et Williams en club comme en sélection. Pour ce faire, le club catalan s’active depuis plusieurs semaines pour que cette idée prenne vie. Mais voilà, depuis plusieurs années désormais, les dirigeants culés font face à de gros soucis financiers qui freinent leurs ambitions. Encore une fois, ces problèmes de trésorerie empêchent le Barça d’avancer sereinement et rapidement dans ce dossier. Surtout face à des concurrents qui n’ont pas de problèmes à faire chauffer la carte bancaire si besoin est. Ainsi, la presse ibérique affirme que Liverpool, le Bayern Munich et Chelsea suivent de très près le joueur de l’Athletic Bilbao depuis quelques jours. Selon Marca, aucun de ces quatre clubs n’a pour l’instant formulé d’offre formelle au club basque.

La suite après cette publicité

Pour rappel, ce dernier ne discutera pas pour un autre montant que les 55 millions d’euros de la clause libératoire de son crack. Le FC Barcelone est pour l’instant le favori dans la course pour recruter Williams. Mais voilà, la menace PSG est bel et bien présente. Toujours d’après le média ibérique, les dirigeants du Barça ont peur que le club de la capitale n’entre dans le dossier et rafle la mise grâce à des moyens financiers plus allégués. Concurrents depuis tant d’années que cela soit sur le terrain ou sur le marché des transferts, le PSG et le Barça pourraient connaître un nouveau chapitre de leur inimitié dans les prochains jours. Pour ce faire, les pensionnaires du Parc des Princes devront jouer un sale coup à leurs rivaux catalans en accélérant vraiment dans le dossier Williams. Reste à savoir si cela est dans les plans sportifs de la direction francilienne…

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité