Portugal : la soirée de la honte

Le déroulement du match entre Belenenses et Benfica samedi soir fait énormément parler au Portugal...

Les joueurs de Belenenses pendant la rencontre
Les joueurs de Belenenses pendant la rencontre ©Maxppp
La suite après cette publicité

Affronter Benfica quand on est une équipe de bas de tableau, c'est déjà difficile, tant les Lisboètes sont performants en championnat. Mais le faire à neuf contre onze... C'est pourtant ce qui est arrivé samedi soir à Belenenses. Décimé par un cluster de covid, l'équipe de Filipe Candido a démarré la rencontre avec seulement neuf titulaires. Et la majorité d'entre-eux étaient des joueurs de l'équipe B qui plus est, avec un gardien, Joao Monteiro, qui a joué en tant que défenseur.

Forcément, Benfica s'est promené, et est arrivé à la pause avec un avantage de 7-0. Les joueurs de Belenenses ne voulaient pas revenir à la pelouse, puis, se sont présentés avec sept joueurs. Joao Monteiro s'est ensuite blessé - ou du moins a fait mine de l'être - et a ainsi obligé l'arbitre à suspendre le match. Et forcément, ces évènements font énormément parler au Portugal, et pas uniquement chez les rivaux de Benfica que sont Porto et le Sporting qui estiment que les Aigles ont clairement été avantagées.

Belenenses peut prendre encore plus cher

« C'est quoi ça ? Je suis le seul qui ne comprend pas pourquoi le match n'a pas été reporté ? », a ainsi lancé Bernardo Silva, ancien de Benfica. Même Rui Costa, président du leader de la Liga Bwin, l'avait mauvaise après le match : « on était obligé de jouer. Je regrette ce qui s'est produit, c'est une page noire dans l'histoire du foot portugais et du pays ». Rui Pedro Soares, président de Belenenses, a lui poussé un énorme coup de gueule : « c'est une honte pour tous, sauf pour les neuf qui ont joué ».

« La honte », résume bien le quotidien A Bola sur sa une, alors que Record explique que le foot portugais a « touché le fond ». Et ce n'est pas tout, puisque si on se fie aux règles de la fédération, cette dernière peut enlever de 5 à 8 points à Belenenses si elle estime que les joueurs ont abandonné de façon délibérée la rencontre. Pas de doutes, ce match va laisser des traces...

Plus d'infos

Commentaires