Comment le Real Madrid compte financer le transfert de Kylian Mbappé

Bien qu'impacté par la crise sanitaire et économique, le Real Madrid ne range pas pour autant ses plans mercato au placard. L'objectif Kylian Mbappé est toujours viable pour l'été 2021 et le club merengue sait comment financer le tout.

Kylian Mbappé face à Lorient
Kylian Mbappé face à Lorient ©Maxppp

« La formule Mbappé ». Voilà ce qui s'affiche en Une du journal pro-Real Madrid As ce mardi matin. Il ne s'agit pas là de parler des qualités footballistiques de l'attaquant français mais plutôt de gros sous. En pages intérieures, le scénario se dévoile, sous un autre titre plus parlant : l'équation Mbappé. Oui, le Real Madrid rêve toujours du joueur de 22 ans, même si Erling Haaland gratte des suffrages week-end après week-end.

La suite après cette publicité

Mais pour faire venir Mbappé, il faudra convaincre le Paris Saint-Germain. Le plan madrilène, depuis le début, est de ne surtout pas brusquer les dirigeants parisiens. La tactique offensive du FC Barcelone dans les dossiers Neymar, Verratti, Thiago Silva ou encore Marquinhos n'a jamais fonctionné, braquant définitivement Nasser Al-Khelaïfi. Attendre et surgir au bon moment, voilà la stratégie du président Florentino Pérez, qui a d'excellentes relations avec son homologue parisien.

Vendre pour 100 à 150 M€

Recruter Mbappé en 2021 coûtera cher quoi qu'il en soit, même avec l'impact du coronavirus sur l'économie du football, même avec un joueur en fin de contrat en 2022. Selon As, le Real Madrid table sur un tarif oscillant entre 150 M€ dans le meilleur des cas et 222 M€ (le prix de Neymar en 2017) dans le pire. Pour financer cela, le Real compte s'appuyer sur le retour de revenus normaux, qu'il espère voir atteindre et dépasser la barre des 800 M€.

Ensuite, il s'agira de vendre suffisamment de joueurs pour récupérer entre 100 et 150 M€ sur le mercato estival. Les concernés : Gareth Bale, Isco, Dani Ceballos, Luka Jovic, Marcelo ou encore Brahim Diaz. De l'argent frais et de l'espace dégagé dans la masse salariale pour accueillir Kylian Mbappé, dont le salaire ne posera pas problème au Real Madrid. Financièrement, avec un tel scénario, l'arrivée du Français, co-meilleur buteur de Ligue 1 avec 12 réalisations, est jouable.

Plus d'infos

Commentaires