EdF : Raphaël Varane revient sur la polémique du genou à terre

Raphaël Varane après France-Allemagne à l'Euro
Raphaël Varane après France-Allemagne à l'Euro ©Maxppp
La suite après cette publicité

Avant la rencontre face à l'Allemagne, les joueurs de l'équipe de France de football avait décidé de poser un genou à terre. Ce geste symbolique, notamment vu en Premier League, vise à montrer sa lutte contre le racisme et les discrimination. Finalement, les Bleus ne l'ont pas fait. Raphaël Varane, envoyé ce mercredi en conréce de presse, s'en est expliqué.

« C'est une décision qui a été prise par l'ensemble des joueurs. Comme l'a dit Hugo, c'est une cause qu'on soutient, tout ce qui est racisme. On en a discuté entre nous. Aujourd'hui, ce n'est pas le même symbole. Aujourd'hui, c'est plus un symbole de tensions et de crispations. Qu'on puisse mettre un genou à terre et d'autres non. On n’a pas de messages collectifs et clairs de façon unanime. Le message n'est pas celui qu'on souhaite, on a du coup pris cette décision ensemble. Le groupe France représente 26 joueurs avec des origines différentes et des couleurs de peau différentes. On est tous unis derrière un même objectif. Notre manière de lutter, c'est qu'ensemble on peut porter des valeurs. Notre objectif c'est d'unir des millions de Français et de fans de foot, c'est le message qu'on veut passer. Si le message est clair et unanime avec toutes les équipes, l'équipe de France sera la première à soutenir une cause aussi puissante que celle contre le racisme et toutes les discriminations », a expliqué le défenseur français.

Plus d'infos

Commentaires