Mercato : l'Inter joue avec le feu

Malgré un Scudetto en poche, l'avenir de l'Inter paraît très incertain. Les difficultés financières des propriétaires et leurs envies d'économies passent mal au sein du vestiaire.

Los jugadores del Inter de Milán celebran un gol
Los jugadores del Inter de Milán celebran un gol ©Maxppp

Tout devrait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes. L'Inter vient de mettre fin à l'hégémonie de la Juventus en Serie A, avec la manière qui plus est, dans le sillage d'un Romelu Lukaku étincelant et d'une défense de fer. Seulement, pas le temps de savourer ce Scudetto bien mérité que la réalité économique rattrape le club lombard.

La suite après cette publicité

En grande difficulté face à la pandémie de Covid-19, le patron nerazzurro Steve Zhang a réclamé un effort au vestiaire ces dernières heures. Le boss de Suning a en effet demandé aux joueurs de renoncer à deux mois de salaires dans un discours assez bref d'une quinzaine de minutes ce lundi, rapportent les médias sportifs italiens. Une requête que les intéressés ont choisi de ne pas accepter.

Conte attend des garanties

Un positionnement qui inquiète au plus haut point Antonio Conte, explique le Corriere dello Sport. Absent de cette réunion, le technicien transalpin, arrivé en 2019 et déjà irrité par le passé par les décisions de sa direction, entend savoir quels seront les moyens mis à sa disposition pour la saison prochaine. Gourmand, l'ancien milieu de terrain souhaite continuer à régner sur la Serie A mais aussi et surtout faire mieux en Ligue des Champions (élimination en phase de poules).

Si Zhang et ses équipes ne parviennent pas à le convaincre avec leur nouveau projet, ils prennent le risque de le braquer et de le pousser à écouter les sirènes étrangères (Tottenham l'a par exemple déjà contacté). Pire, ils s'exposent à des velléités de départ chez des joueurs majeurs, comme Romelu Lukaku et Lautaro Martinez, mais aussi de jeunes qui montent, comme Alessandro Bastoni, qui exigent la continuité du coach transalpin pour sceller leur avenir à Milan. Une crise majeure couve donc à l'Inter. Gare aux secousses.

Plus d'infos

Commentaires