FC Barcelone : deux nouvelles pistes offensives surprenantes

Toujours à la recherche d'un attaquant, le FC Barcelone s'intéresse maintenant à deux joueurs évoluant en Liga.

Lucas Boye en train de célébrer un but avec Dario Benedetto
Lucas Boye en train de célébrer un but avec Dario Benedetto ©Maxppp
La suite après cette publicité

On parle beaucoup de dégraissage côté Barça, avec de nombreux joueurs à vendre, comme Umtiti, Neto, Dembélé ou Dest. Et de toute manière, si Joan Laporta veut offrir quelques nouvelles têtes à Xavi, il faut forcément se séparer de certains éléments de l'effectif pour libérer de la masse salariale et se conformer aux critères du fair-play financier du championnat espagnol. Si les noms d'Edinson Cavani ou d'Alvaro Morata ont longtemps tourné lors des premiers jours de janvier, les Barcelonais sont maintenant sur des pistes un peu moins prestigieuses, sur le papier du moins.

Une arrivée est en tout cas indispensable, surtout si Luuk de Jong venait à quitter le club, ce qui semble un peu moins probable aujourd'hui puisque le Néerlandais enchaîne les prestations plus qu'honnêtes. Quoi qu'il en soit, le Barça surveille de très près Lucas Boyé, le joueur d'Elche. L'Argentin réalise une belle saison du côté de la ville de la région de Valence (6 réalisations en 16 apparitions en Liga), où son contrat court jusqu'en juin 2024.

Une piste low-cost et un joueur convoité

Sa clause libératoire s'élève à 25 M€, mais nul doute que le FC Barcelone tentera de négocier un montant inférieur avec le club qui va déjà perdre Dario Benedetto dans les jours à venir. Le média Sport évoque lui le nom d'Alexander Isak, le buteur suédois de la Real Sociedad. Contrairement à l'Argentin, il s'agirait a priori plus d'une piste pour la fin de la saison, notamment dans le cas où Erling Haaland venait à signer ailleurs ou à rester à Dortmund.

En revanche, il s'agirait d'une opération plutôt coûteuse, puisque la clause libératoire du Suédois est de 90 millions d'euros, et il est considéré comme indiscutable par les Basques, qui n'ont en plus aucun souci financier et donc aucune nécessité de vendre. Et la concurrence sera rude, puisque le joueur de 22 ans a déjà été annoncé dans le viseur de bon nombre de cadors anglais. Affaire(s) à suivre...

Plus d'infos

Commentaires