Le LOSC face à une énorme fuite des talents

Sacré champion de France le 23 mai dernier, le LOSC savait qu'il serait attaqué de toutes parts lors de ce mercato. Et si cette tendance se confirme, ce chantier prend du temps.

Les joueurs du LOSC fêtent le but de Bamba contre Bordeaux
Les joueurs du LOSC fêtent le but de Bamba contre Bordeaux ©Maxppp
La suite après cette publicité

Les Dogues victimes de leur succès ! Après avoir soulevé avec joie le trophée de champion de France le 23 mai dernier, les pensionnaires du stade Pierre-Mauroy savaient que viendrait ensuite l'heure des au revoir. Ce n'est pas un secret, plusieurs départs étaient attendus au sein de l'écurie nordiste. En premier lieu, celui de Christophe Galtier. Courtisé par Lyon et Naples, le technicien français a donné sa préférence à Nice. On se disait que ce dossier serait bouclé assez rapidement.

De gros dossiers qui traînent

Mais finalement, il traîne en longueur depuis près de trois semaines maintenant. Alors que Galtier et les Aiglons se sont entendus sur un contrat de trois ans, cela n'a pas avancé. Le LOSC, qui n'a pas officiellement été contacté par Nice, réclamerait une indemnité de 5 millions d'euros pour la dernière année de contrat de son entraîneur. Et même si ce prix pourrait baisser, puisque les Lillois pourraient ouvrir la porte en cas d'offre comprise 2,5 et 3M€, les diverses parties font du surplace.

Du côté des joueurs, le mercato s'annonçait agité. Il l'a été rapidement puisque Mike Maignan a rejoint l'AC Milan dès le 27 mai. Une opération à 15M€. Le prochain à suivre devait être Boubakary Soumaré (22 ans). Le 26 mai, RMC Sport parlait même d'un accord avec Leicester pour un transfert de 25M€, ainsi que d'un contrat de 5 ans et d'une visite médicale programmée quelques jours après. Mais nous vous avions expliqué que, si le dossier était en bonne voie, rien n'était encore bouclé à cet instant-là.

Plusieurs ventes espérées

Et on en est toujours à ce stade-là à l'heure où nous écrivons ces lignes, même si le milieu devrait a priori s'engager avec les Foxes. D'autres ventes sont espérées durant cette intersaison, notamment celles de Jonathan Ikoné (23 ans) et Jonathan Bamba (25 ans). Deux éléments libres en juin 2023. Sky Italia annonçait récemment que l'Atalanta était sur le coup pour le duo lillois. Et pour chacun d'entre eux, les Nordistes réclameraient 25M€. Soit une opération à 50M€ pour la DEA !

Mais la concurrence est rude. Concernant Ikoné, le Borussia Dortmund a aussi été cité comme un prétendant. Le BVB verrait en lui un potentiel successeur à Jadon Sancho et serait prêt à débourser 25 M€ selon France Football. AS annonce de son côté que Valence et le Betis sont également sur le coup. Renato Sanches (23 ans) arrive aussi à un tournant de son aventure à Lille, où son contrat court jusqu'en 2024. Un club où il s'est relancé après avoir déçu au Bayern Munich. L'AS Roma de José Mourinho serait très intéressée. Autre joueur à avoir la cote : Sven Botman (21 ans).

Burak Yilmaz joue la montre

Après une saison en France, le défenseur néerlandais attise les convoitises. Cela avait déjà commencé cet hiver, lorsque Liverpool cherchait un renfort défensif pour compenser les nombreuses blessures. Six mois plus tard, l'ancien joueur de l'Ajax a toujours une cote folle puisque Manchester United est séduit par son profil. Plus expérimenté, Burak Yilmaz (35 ans) a aussi réussi son année en L1. Sous contrat jusqu'en juin 2022, le Turc n'avait pas exclu un départ en conférence de presse fin mai.

« Il y a des offres mais je ne pense qu'au match contre l'Italie pour le moment (...) Je ne sais pas si je resterais à Lille ou si ce sera ailleurs. Je me concentre entièrement sur le Championnat d'Europe en ce moment. Il y a de très belles offres de transfert à venir». L'attaquant compte donc se décider après l'Euro, lui qui bénéficie de sérieuses touches avec la Fiorentina et l'AS Roma. La Louve qui pense aussi à José Fonte (37 ans) selon La Voix du Nord. Le défenseur portugais, qui a reçu une proposition qui ne lui va pas, est en fin de contrat. Après un titre bien mérité, le LOSC se prépare à la fuite de ses talents !

Plus d'infos

Commentaires