PSG - Istanbul BB : le sentiment de culpabilité d'Achille Webo

Demba Ba s'expliquant avec l'arbitre de PSG-Istanbul Basaksehir
Demba Ba s'expliquant avec l'arbitre de PSG-Istanbul Basaksehir ©Maxppp
La suite après cette publicité

Après les dires racistes du quatrième arbitre Sebastian Coltescu envers Pierre Achille Webo, l’adjoint de l’Istanbul Basaksehir, lors du dernier match des phases de poules de Ligue des Champions entre le Paris Saint-Germain et le club stambouliote, Okan Buruk est sorti du silence et a notamment évoqué les difficultés de son adjoint à passer à autre chose lors d’un entretien accordé à L’Équipe samedi. En effet, l’entraîneur turc, qui a rapidement apporté son soutien à son adjoint, a néanmoins indiqué que Webo s’était senti coupable d’avoir été à l’origine d’une telle polémique, lui qui ne s’attendait pas à se retrouver au centre de l’attention dans cette affaire.

«Jeudi et mercredi, il était triste. Il ressentait une forme de culpabilité parce qu'il avait été à l'origine de l'action. Il s'est dit: "c’est à cause de moi qu’il y a eu ça." Après, il a bien compris que rien n'était de sa faute et qu'il était la victime. Vendredi, il se sentait mieux», a-t-il ainsi confié avant de toutefois reconnaître que l’erreur peut être humaine. «Mais on veut montrer notre humanité en disant que l’erreur est humaine. Et ce jour-là, il en a commis une. [...] C’était la C1, ça va avoir forcément des répercussions. J’espère qu’il y aura un avant et un après. Je ne peux pas imaginer que cela se reproduise.»

Plus d'infos

Commentaires