Le come-back tonitruant d’Alvaro Morata à la Juventus !

Après avoir longtemps espéré Luis Suarez, la Juventus s’est rabattue sur Alvaro Morata pour renforcer son attaque. Et à la vue des performances incroyables de l’attaquant espagnol depuis son retour à Turin, Andrea Pirlo et la Juve ne regrettent clairement pas leur choix…

Álvaro Morata célèbre un but avec la Juventus
Álvaro Morata célèbre un but avec la Juventus ©Maxppp

20 septembre 2020. Après avoir tout fait pour recruter Luis Suarez alors encore attaquant du Barça, la Juventus Turin jette l'éponge. La faute à des délais trop longs pour obtenir un passeport italien, sésame indispensable à l'attaquant uruguayen pour valider son arrivée dans le Piémont. Fabio Paratici, qui cherche un attaquant capable d'épauler Pablo Dybala et Cristiano Ronaldo, songe à Edin Dzeko, Arkadiusz Milik et même Alexandre Lacazette, mais finit par choisir un ancien de la maison en la personne d'Alvaro Morata qui débarque pour un prêt payant de 10 M€.

La suite après cette publicité

L'attaquant espagnol, toujours à la recherche d'une saison de référence, a alterné le bon et le moins bon depuis son départ de la Juve pour le Real Madrid en 2016. Après des expériences contrastées à Chelsea puis à l'Atlético de Madrid, il est donc envoyé en prêt à Turin par les Colchoneros. Un choix qui en a surpris plus d'un, mais qui ne souffre aujourd'hui d'aucune contestation. Il faut dire que l'ancien de la Castilla, aujourd'hui âgé de 28 ans, effectue un come-back tonitruant à Turin. Avec 6 buts (sans compter les trois buts refusés pour hors-jeu face au Barça) et deux passes décisives toutes compétitions confondues, c'est l'homme de ce début de saison au sein de la Vieille Dame. L'actuel meilleur buteur de la Ligue des Champions a réussi à éclipser Cristiano Ronaldo (pas aidé par la COVID-19) et Paulo Dybala.

Alvaro Morata s'estime plus mûr et plus complet que lors de son premier passage à la Juve

Alors forcément à l'issue du match largement remporté par la Juve sur la pelouse de Ferencvaros (1-5) et au cours duquel il a marqué un doublé, l'international espagnol (33 sélections - 17 buts) était ravi. Au micro de Sky Italia, il a expliqué les raisons de son épanouissement et de la belle forme affichée depuis son retour. «La motivation que je veux dans mon football est la même que celle dont toute personne a besoin dans la vie, à savoir se sentir désirée et aimée. Je pense avoir tout ce dont j'ai besoin à la Juventus. Je peux encore m'améliorer et je crois que nous continuerons à grandir ensemble et à aller loin », raconte-t-il non sans une pointe d’amertume vis-à-vis de ses anciens clubs.

Tressant des louanges à Cristiano Ronaldo qu’il a retrouvé cet été à la Juve après l’avoir connu au Real Madrid, Alvaro Morata assure qu’il a beaucoup mûri depuis son premier passage à Turin. «J'ai dit lors de mon retour ici que je me sentais comme un joueur plus complet qu'il y a 5 ans. Si j'ai mûri en tant qu'homme ? Oui, évidemment. Mon parcours dans la vie, en bien et en mal, m'a fait mûrir. Tout cela a été une expérience d'apprentissage. » Ce n’est pas la Juventus Turin et Andrea Pirlo qui diront le contraire. Rappelons qu’au terme de la saison, les Bianconeri pourront soit le recruter définitivement pour 45 M€, soit prolonger le prêt une saison supplémentaire pour 10 M€. Si tel est le cas, alors l’option d’achat en 2021-22 sera de 35 M€. Une somme plus que raisonnable si le buteur espagnol continue d’enchaîner les prestations de haute volée aussi bien en Ligue des Champions qu’en Serie A.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires