La France bute sur le Canada avant le début de l’Euro !

Par Josué Cassé
3 min.
Olivier Giroud avec les Bleus. @Maxppp

Pour son dernier match de préparation avant le début de l’Euro 2024 et après avoir balayé le Luxembourg, l’équipe de France n’a pu faire mieux qu’un match nul (0-0) face au Canada.

Au Matmut Atlantique de Bordeaux, l’équipe de France défiait le Canada, ce dimanche soir, pour sa dernière répétition générale avant le début de l’Euro 2024. Pour cette rencontre, Didier Deschamps alignait un 4-3-3 où Marcus Thuram et Ousmane Dembélé entouraient Olivier Giroud, titularisé en pointe en l’absence de Kylian Mbappé, préservé. En défense, Dayot Upamecano et William Saliba étaient quant à eux associés alors qu’Eduardo Camavinga et Antoine Griezmann accompagnaient N’Golo Kanté dans l’entrejeu. En face, Jesse Marsch optait lui pour un 4-4-2 et misait sur Cyle Larin et Jonathan David pour faire trembler les filets tricolores. Une affiche prometteuse qui allait cependant connaître un événement pour le moins inédit. Alors que TF1 devait retransmettre le match, la chaîne a décidé de conserver l’antenne après l’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale et les téléspectateurs ont finalement apprécié le spectacle avec un différé de 15 minutes. Une première dans l’histoire des Bleus depuis le 26 mai 1994 contre l’Australie.

La suite après cette publicité

Sur le terrain, les finalistes de la dernière Coupe du Monde prenaient rapidement le contrôle des opérations et se créaient une première grosse occasion. Servi par Dembélé à droite de la surface de réparation canadienne, Kanté contrôlait du pied gauche avant d’envoyer une puissante frappe du pied droit mais celle-ci était parfaitement repoussée par Crépeau (8e). Soudés collectivement et forts de belles intentions offensives, les Bleus revenaient à la charge quelques secondes plus tard… Sur un centre de Griezmann, Thuram reprenait en première intention mais le portier canadien s’interposait encore et déviait le cuir sur sa barre transversale (9e). Souvent trouvé par ses coéquipiers, Griezmann profitait, à son tour, d’un festival de Dembélé pour tenter sa chance. Aux 20 mètres, le numéro 7 tricolore déclenchait une nouvelle frappe mais Crépeau détournait encore sur sa gauche (19e).

À lire Jordan Bardella tacle à son tour Kylian Mbappé

Des Bleus inefficaces et bousculés…

Sous pression, le Canada tenait bon et gardait sa cage inviolée malgré une nouvelle tête d’Upamecano après une déviation de Koundé (35e). Accrochés à la pause, les Bleus se faisaient une grosse frayeur au retour des vestiaires. Alors que Mendy remplaçait Hernandez, Millar enroulait lui une sublime frappe à l’entrée de la surface mais sa tentative terminait sur la barre transversale de Maignan (47e). Bousculés en début de seconde période, les hommes de Didier Deschamps tentaient de réveiller le public du Matmut Atlantique. Très en jambes sur son côté droit, Dembélé adressait un nouveau centre dangereux mais Giroud envoyait sa reprise à côté (56e). Alors que les Bleus poussaient pour ouvrir le score, le sélectionneur français apportait du sang neuf peu après l’heure de jeu. Giroud, acclamé, laissait son brassard de capitaine à Griezmann et cédait sa place à Barcola. Dans le même temps, Konaté prenait lui la place d’Upamecano. Des entrées en jeu qui n’entamaient cependant pas la confiance des Canadiens, bien décidés à s’offrir le scalp des Bleus.

La suite après cette publicité

Au coeur d’un nouveau temps fort, David voyait d’ailleurs sa frappe repoussée in-extremis par la cuisse de Saliba (69e). Pour le dernier quart d’heure, Deschamps lançait Coman, éloigné des terrains depuis le 13 avril dernier, et Mbappé… Préservé au coup d’envoi, le nouveau joueur du Real Madrid tentait rapidement de faire la différence mais son centre était bien repoussé par la défense canadienne. En face, les coéquipiers de Stephen Eustaquio continuaient de se montrer dangereux et il fallait un superbe retour de Saliba pour empêcher Osorio d’ouvrir le score (79e). Dans les derniers instants de cette rencontre amicale, Randal Kolo Muani faisait lui aussi son apparition mais les deux formations ne parvenaient toujours pas à trouver l’ouverture et se quittaient finalement sur un score nul et vierge (0-0) malgré deux dernières grosses occasions pour Kolo Muani (90+2) et Mbappé (90+6e). Pour rappel, l’équipe de France lancera son Euro face à l’Autriche le 17 juin prochain. Placés dans le groupe D, les Bleus défieront ensuite les Pays-Bas et la Pologne.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité