PSG : Leonardo sort enfin du silence

Par Dahbia Hattabi
5 min.
PSG : Leonardo sort enfin du silence @Maxppp

Discret depuis son départ du Paris Saint-Germain, Leonardo est enfin sorti du silence au cours d'un long entretien. Morceaux choisis.

La suite après cette publicité

Le Paris Saint-Germain n'est pas doué pour les ruptures. En 2020, Thomas Tuchel, alors entraîneur du club, a été mis au courant de son limogeage le 24 décembre. Leonardo, lui, a été prévenu qu'il ne serait plus le directeur sportif du club de la capitale le 21 mai dernier pendant que le PSG fêtait son dixième titre de champion de France et la prolongation de Kylian Mbappé au Parc des Princes. On a connu plus classe. Silencieux depuis son éviction, le Brésilien a refait parler de lui il y a une semaine.

Marca a révélé que le FC Valence a fait de lui sa priorité. En effet, Peter Lim apprécie son profil et son CV, lui qui a un sacré carnet d'adresses et une solide expérience après ses passages à l'AC Milan et au Paris SG. Dans le même temps, Leonardo a aussi fait parler de lui en France. RMC Sport a révélé qu'un accord avait été passé entre le club parisien et lui afin que son départ ne fasse pas l'objet d'un communiqué de presse. Une information que le principal intéressé a confirmé lors d'un entretien accordé à L'Equipe ce vendredi. L'occasion pour lui de revenir sur son départ, très douloureux à l'écouter.

À lire PSG : Lionel Messi se lâche sur Kylian Mbappé

Leonardo évoque les raisons de son éviction

Avait-il senti venir le coup ? «Quand il y a une défaite importante comme celle du Real Madrid, en Ligue des champions, cela suscite toujours une émotion énorme. (Il marque un silence.) Mais je ne veux retenir que le positif. Si on parle de ces trois dernières années, on peut parler de beaucoup de choses. Bon, il y a eu le Covid au milieu. C'était bizarre. Cette période a pas mal influencé le reste. Mais le reste, ce sont des choses positives.» Malgré cela, Paris l'a quand même remercié. Mais pour le Brésilien, cela est notamment lié à la fin d'un cycle et une certaine impatience dans le foot actuel.

La suite après cette publicité

Puis, il a été invité à en dire plus sur les raisons de son éviction. Mais cette fois-ci, il a été beaucoup moins bavard. «Certaines choses qui se disent en interne doivent rester en interne. C'est ce que j'ai vécu avec le club. Quand on veut se séparer de vous, il n'y a pas de bonne manière de dire que c'est fini.» Sa gestion du dossier Kylian Mbappé, avec lequel ses relations se sont refroidies, aurait notamment causé sa perte. Mais l'ancien international auriverde a démenti cette information. Pour lui, il n'y a pas de lien entre son départ et la prolongation de contrat du crack de Bondy, lié à Paris jusqu'en 2025.

Son départ n'a rien à voir avec Kylian Mbappé

«Non. C'était la fin du Championnat et c'était peut-être le moment de décider des choses pour le futur», a-t-il confié avant de poursuivre. «Non, on ne m'a pas dit ça (que son départ était une condition pour qu'il prolonge). Mais je ne veux pas entrer dans ce genre de choses. Et le fait d'avoir gardé un joueur de ce niveau-là, français et parisien, est important pour le PSG et la L1». Malgré tout, le timing interroge. «C'est votre jugement. Juger une décision est plus facile que prendre la décision. Être à un poste de décision n'est pas facile. C'est un poste solitaire. OK, tu as pris une décision, tu vas peut-être choquer, mais c'est ta décision. Tout le monde est un peu sous pression. Tout le monde est dans la difficulté, dans la course».

La suite après cette publicité

Leonardo, qui a reconnu qu'il aurait voulu rester à Paris, part sans amertume mais avec le sentiment du devoir accompli. Même s'il estime qu'il aurait pu mieux faire, il a défendu son bilan. «Sincèrement, je ne pense pas que je pars du club parce qu'on n'a pas vendu. Ça fait partie d'un ensemble de choses (...) On a fait aussi un recrutement l'été dernier, souvenez-vous, tout le monde était content. Quand arrivent trois jeunes talents comme Hakimi, Nuno Mendes et Donnarumma, Ramos, Wijnaldum et Messi, tu te dis : "qu'est-ce que c'est, ça ?" Tout le monde l'a dit. Puis tu perds en huitièmes de finale (de C1), on dit : "c'est nul, c'est la gestion, c'est le groupe..." (...) Mais quand même : à la fin, on a fait Messi ! On peut dire ce qu'on veut».

Le Brésilien est ouvert à un nouveau challenge

Une arrivée dont il rêvait, mais à laquelle il ne s'attendait pas très honnêtement. Le faire venir dans la capitale est donc une fierté puisqu'il a réalisé le seul transfert de l'Argentin durant sa carrière professionnelle. Le tout, en le récupérant gratuitement puisque Leo Messi était en fin de contrat au FC Barcelone l'été dernier. Un gros coup pour Leonardo, qui en a d'autres à son actif, comme les arrivées de Zlatan Ibrahimovic et de Marco Verratti qui pour lui ont marqué un tournant de son aventure parisienne.

La suite après cette publicité

Libre à présent, Leonardo est ouvert à un nouveau challenge. Ce ne sera pas en tant qu'entraîneur. Même s'il ne ferme pas la porte pour occuper un autre poste dans le milieu du ballon rond, le Brésilien pourrait bien rebondir en tant que directeur sportif. Il a d'ailleurs reconnu que le FC Valence l'a contacté cet été. Mais selon lui, il y a simplement eu quelques échanges, rien de bien concret pour le moment. Désormais loin du PSG, Leonardo, qui n'exclut rien pour son avenir pas même de revenir une quatrième fois dans la capitale, va prendre le temps avant de se lancer dans un nouveau projet. Il reste à savoir où.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité