Ligue 1 : l'OM dispose de Nice et renoue enfin avec la victoire en championnat

Opposé à l'OGC Nice pour son match en retard de la 11e journée de Ligue 1, l'OM a retrouvé le goût de la victoire en championnat (3-2). Les choix de Nasser Larguet ont été payants, Saîf-Eddine Khaoui marquant notamment un doublé.

Alvaro Gonzalez juste avant son but contre Nice
Alvaro Gonzalez juste avant son but contre Nice ©Maxppp
La suite après cette publicité

Des projecteurs allumés à l'Orange Vélodrome mais pas pour une soirée européenne. Eliminé dès la phase de poules, l'Olympique de Marseille ne jouait pas la Ligue des Champions ce mercredi soir mais plutôt un match en retard de la 11e journée de Ligue 1, contre l'OGC Nice. Mais si ce n'était pas un huitième de finale de C1, l'enjeu était tout de même très important. Largués au classement avec une neuvième place mais deux matches en retard, les Phocéens devaient à tout prix s'imposer pour rester proche du top 5. En face, les Aiglons, quatorzièmes, voulaient prendre leurs distances avec la zone rouge.

Avec plusieurs blessés et suspendus, Nasser Larguet innovait dans son 4-3-3 avec un trio Khaoui-Dieng-Luis Henrique devant et Payet en milieu offensif. En face, Adrian Ursea optait pour le même schéma tactique et alignait Trouillet en pointe. Dans leur jardin, les Phocéens cherchaient rapidement à mettre la pression sur des Aiglons timides en début de partie. Les visiteurs tenaient dans un premier temps avant de rompre. Après un centre mal renvoyé de Payet, Alvaro, resté aux avant-postes, fusillait Benitez sur la gauche (14e, 1-0). Le premier but du défenseur espagnol en L1. Les deux équipes nous offraient une belle rencontre et l'OM faisait le break.

L'OM très chanceux

Après avoir trouvé la barre transversale, Khaoui trompait la vigilance de Benitez sur un bon service de Luis Henrique, parfaitement lancé par Payet et sa talonnade (42e, 2-0). En seconde période, les Aiglons revenaient avec de bonnes intentions et étaient rapidement récompensés. Côté droit, Boudaoui adressait un excellent centre à destination de Gouiri qui devançait Alvaro pour réduire l'écart (47e, 2-1). Bousculés dès le retour des vestiaires, les Olympiens ne tremblaient pas pour autant. La preuve six minutes plus tard avec un nouveau but de Khaoui. Suite à un dégagement plein axe, ce dernier prenait son temps et ajustait Benitez d'une frappe du gauche pour le doublé (53e, 3-1).

Les Phocéens reprenaient deux buts d'avance et les Niçois poussaient pour revenir, avec une grosse occasion de Gouiri (61e) et une tête cadrée de Lees-Melou (66e). Derrière, les deux entraîneurs procédaient à des changements mais les occasions ne venaient plus. Jusqu'à ce joli but de Sellouki sur un centre de Gouiri qui redonnait espoir aux Aiglons (88e, 3-2). Mais le score n'évoluait plus malgré un dernier coup-franc de Gouiri sur le poteau (90e+5) ! L'OM et Amavi, enfin de retour à la compétition lui qui était entré en jeu en fin de partie, prenaient les trois points face à Nice (3-2) et renouait avec la victoire en Ligue 1 après sept matches sans succès. Une victoire qui offrait la 6e place au club phocéen, alors que l'OGCN restait 14e.

Le classement de Ligue 1 ici.

Plus d'infos

Commentaires