Angers : Stéphane Bahoken évoque son avenir

Stéphane Bahoken avec Angers en Ligue 1 face au RC Lens
Stéphane Bahoken avec Angers en Ligue 1 face au RC Lens ©Maxppp

Stéphane Bahoken (28 ans) a des envies d'ailleurs. L'attaquant d'Angers SCO, qui a trouvé le chemin des filets à 6 reprises cette saison en 29 matchs de Ligue 1, a évolué la majorité de sa carrière en France. Le joueur formé à l'OGC Nice, également passé par le RC Strasbourg Alsace, n'a vécu qu'une seule expérience à l'étranger. C'était en 2013-2014, lorsque les Aiglons l'ont prêté au club écossais de Saint Mirren FC. Au cours d'un entretien récemment accordé à Footballogue, l'international camerounais (12 capes, 3 buts) a confié vouloir revivre les sensations d'une aventure loin de l'Hexagone, tout en évoquant son avenir alors que son contrat avec Angers expire en juin 2022.

La suite après cette publicité

« Oui (ça me plairait de jouer en Premier League, en Bundesliga ou en Liga). En termes de football, de culture, de découverte. C’est toujours enrichissant pour soi. C’est un de mes objectifs de repartir à l’étranger. Le championnat allemand, le championnat anglais sont des championnats qui sont attirants. Pourquoi ? Déjà en terme de spectateurs, les stades sont pleins à pratiquement chaque match. Le jeu est direct, il va de l’attaque à la défense avec un bon rythme. C’est moins tactique que le championnat italien ou même français. C’est des championnats où les attaquants brillent aussi, surtout en Allemagne quand tu regardes les stats de certains attaquants… Je pense à Anthony Modeste par exemple, il est parti de Nice, vers Angers puis est allé là-bas », a dans un premier temps lancé Stéphane Bahoken, avant de poursuivre. « On va terminer la saison, du mieux possible. Ensuite je discuterai avec le nouveau staff qui va arriver. On va discuter, on verra ce qu’il en sera. Il me reste un an de contrat, je prends le temps de bien réfléchir. J'ai eu des touches au mois de janvier avec des clubs anglais et turcs mais il n’y a pas encore de discussions pour cet été. »

Plus d'infos

Commentaires