OL-PSG : près d’un million d’euros de dégâts suite aux incidents

Par Antonin Courchay
1 min.
Rayan Cherki avec l'OL @Maxppp

Samedi soir, la finale de la Coupe de France entre l’Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain a laissé des traces, et ce avant même le début de la rencontre. Les rixes au péage de Fresnes-lès-Montauban sur l’autoroute A1 à quelques kilomètres de Lille. 8 policiers blessés, des bus endommagés, et des dégâts matériels importants au péage. Des réparations sont à prévoir, pour des coûts très importants.

La suite après cette publicité

«Les estimations sont en cours. Ce sont des dégâts très importants. On peut estimer, à ce stade, que c’est entre 500.000 et un million d’euros qui devront être mis sur la table pour réparer ce qui a été détruit (…) Dès que nos installations sont dégradées, notre responsabilité est de déposer plainte de manière à ce que les auteurs de ces dégradations puissent être identifiés», a indiqué le directeur exploitation et expérience clients de la Sanef (société en charge du contrôle de l’A1) Vincent Fanguet, sur BFMTV. Par ailleurs, des dégâts au stade Pierre-Mauroy ont aussi été recensés. Les responsables de l’enceinte lilloise vont faire une analyse des lieux pour estimer l’ampleur des dégâts dans les prochaines heures.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité