Ligue 1 : Nîmes écrase Metz et rêve encore du maintien, Strasbourg se complique la tâche en s'inclinant contre Montpellier

Dans la course au maintien, Nîmes a fait la bonne opération de l'après-midi en battant facilement Metz (3-0) pour garder espoir. A l'inverse, Strasbourg s'est tiré une balle dans le pied en ne battant pas Montpellier (2-3). Sinon, Nice a inversé la tendance face à Brest (3-2) et Angers a validé son maintien en disposant de Dijon (3-0).

Pascal Plancque avant un match du Nîmes Olympique
Pascal Plancque avant un match du Nîmes Olympique ©Maxppp

L'Olympique de Marseille battu par l'AS Saint-Etienne ce dimanche midi (0-1), la 36e journée de Ligue 1 se poursuivait avec quatre matches au programme dans le multiplex de 15h. Dix-neuvième avant le coup d'envoi, avec six points de retard sur le FC Lorient, premier non relégable, le Nîmes Olympique se déplaçait à Saint-Symphorien pour y affronter le FC Metz (9e), qui ne jouait plus rien. En Moselle, les Crocos n'avaient pas le droit à l'erreur en vue du maintien, déjà compliqué à ce stade de la saison. Certainement boostés par l'enjeu, les visiteurs débutaient bien le match avec des tentatives de Cubas (7e) et Ripart (21e).

La suite après cette publicité

Les Nîmois, plus entreprenants, poussaient avec des occasions après la demi-heure de jeu (33e, 34e) mais les Grenats ne craquaient pas. Pour le moment. Car après un exploit avant la pause (45e), Oukidja s'inclinait finalement au retour des vestiaires. Sur un centre d'Eliasson, Fomba coupait bien pour l'ouverture du score (61e, 0-1). Un bol d'air frais pour les Crocos, moins en jambes après la pause. Derrière, Ripart faisait même le break sur penalty après une faute d'Oukidja (67e, 0-2). Les Crocos tremblaient avec le but de Vagner mais celui-ci était refusé pour une main (77e). Finalement Ferhat participait à la fête (89e, 0-3). Le NO l'emportait dans ce match ô combien important et revenait à deux points de Nantes (18e) et trois de Lorient (17e) et Strasbourg (16e).

Nice renverse Brest, Angers assure son maintien

Lors de la réception du Montpellier HSC, huitième avec 47 points, les Strasbourgeois (16es, 38 pts) devaient aussi prendre les trois points de la victoire pour faire un pas de plus vers le maintien. Avant la partie, les supporters avaient même motivé les joueurs aux abords de la Meinau. Malheureusement sur le terrain, les hommes de Thierry Laurey ont pris l'eau. Laborde (36e, 50e) et Delort (46e) ont encore fait des étincelles en offrant trois buts d'avance aux Héraultais, avant la réduction du score d'Ajorque (69e, 1-3) et un ultime but de Zohi (90e+5, 2-3). Battu, le RCSA restait seizième avec un point d'avance sur le FC Nantes, dix-huitième... Montpellier confortait sa huitième place.

Dans les autres rencontres, l'OGC Nice (10e, 46 pts) et le Stade Brestois 29 (14e, 40 pts) croisaient le fer à l'Allianz Riviera. Après une première période riche en buts avec les réalisations de Mounié pour le SB29 (4e, 43e) et celle de Rony Lopes en face (38e), les Aiglons se retrouvaient à dix après l'expulsion de Lees Melou (52e). Mais en infériorité numérique, les locaux égalisaient grâce à Boudaoui (60e, 2-2) avant de prendre l'avantage (89e, Kamara). L'OGCN réalisait ainsi un bel exploit. Enfin, le SCO d'Angers défiait un Dijon déjà condamné à la relégation. Grâce à des réalisations de Fulgini (7e), Allagbé contre son camp (50e) et Diony (90e), les Angevins s'imposaient 3-0 pour assurer définitivement leur maintien dans l'élite..

Les résultats de 15h :

  • Angers SCO 3-0 Dijon FCO : Fulgini (7e), Allagbe (50e csc), Diony (90e)

  • FC Metz 0-3 Nîmes Olympique : Fomba (61e), Ripart (68e s.p), Ferhat (89e)

  • OGC Nice 3-2 Stade Brestois 29 : R. Lopes (38e), Boudaoui (60e), Kamara (89e) ; Mounie (4e, 43e)

  • RC Strasbourg Alsace 2-3 Montpellier HSC : Ajorque (69e), Zohi (90e+5) ; Laborde (36e, 50e), Delort (46e)

Plus d'infos

Commentaires