Ousmane Dembélé joue avec les nerfs du FC Barcelone

Plus proche que jamais d'un retour sur les terrains, l'ailier français n'a toujours pas prolongé au Barça. Une situation qui tend sérieusement les dirigeants catalans.

Ousmane Dembélé sous le maillot du FC Barcelone
Ousmane Dembélé sous le maillot du FC Barcelone ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le FC Barcelone avance pas à pas dans le dossier brûlant des prolongations de contrat. Vendredi, Joan Laporta président du Barça officialisait fièrement le nouveau bail de Pedri jusqu'en 2026 avec une clause libératoire record d'un milliard d'euros. Prochaine étape pour les hautes sphères catalanes, les nouveaux contrats d'Ansu Fati et Ousmane Dembélé.

Et pour le second cité, l'affaire s'annonce corsée. Sur le flanc depuis juin dernier suite à sa blessure avec l'équipe de France, l'ailier français se rapproche d'un retour sur les pelouses. Mais sa situation contractuelle cristallise l'attention. En effet, la direction des Blaugranas souhaiterait boucler rapidement le cas Dembélé sous contrat jusqu'en juin prochain. L'international tricolore incarne le présent mais aussi l'avenir des pensionnaires du Camp Nou.

Le FC Barcelone n'apprécie pas la posture du clan Dembélé

Une proposition reposant sur un bail jusqu'en 2025 mais avec des émoluments en baisse, aurait déjà été formulée au clan Dembelé. Mais l'agent du joueur, Moussa Sissoko fait durer le plaisir... Dans son édition du jour, Mundo Deportivo révèle ainsi qu'une nouvelle réunion entre les dirigeants catalans et Sissoko se serait tenue mercredi. Et le discours du représentant de l'ancien Rennais susciterait une certaine anxiété au sein du board barcelonais. En effet, l'agent de Dembélé souhaiterait attendre que son client reprenne la compétition avant d'entamer les tractations pour son avenir.

Une orientation qui crispe clairement Laporta et ses collaborateurs, qui doutent des intentions du champion du monde. En effet, ces derniers auraient eu vent de plusieurs contacts entre Moussa Sissoko et des grands clubs évoluant en Premier League comme Chelsea, Liverpool ou Manchester United... Face à l'incertitude entourant le Français, le FC Barcelone songerait plus que jamais à activer à nouveau le dossier Raheem Sterling. Cela tombe bien, l'international anglais a matérialisé son désir de s'envoler vers d'autres cieux pour obtenir plus de temps de jeu qu'à Manchester City. Le jeu des chaises musicales a démarré en Catalogne...

La situation d' Ousmane Dembélé (24 ans) au FC Barcelone continue de se tendre. L'ailier français a déclaré, dans ses conversations avec le président Laporta et le vice-président des Sports Yuste , que sa prédisposition est de rester et donc de renouveler son contrat, qui expire en 2022. Cependant, une chose est ce que le footballeur et un autre différent ce que son représentant , Moussa Sissoko , transmet lorsqu'il s'entretient avec les cadres et dirigeants du Barça. En ce sens, comme MD l' a apprisMercredi dernier, il y a eu un nouveau contact de la zone exécutive du club avec l'agent de l'extrême qui, encore une fois, n'a conduit à rien de positif pour l'entité barcelonaise. Et c'est que Sissoko est revenu donner longtemps aux responsables sportifs barcelonais, arguant que le mieux était d'attendre qu'Ousmane se remette de sa blessure, qui le tient à l'écart depuis juin (il a chuté avec sa sélection en Eurocup), et qu'il est revenu sur le terrain, déjà avec la décharge médicale sous le bras.

Plus d'infos

Commentaires