Le dernier pétage de plombs de Jorge Sampaoli au Brésil !

Le bouillant Jorge Sampaoli, qui devrait bel et bien devenir le prochain entraîneur de l'OM, a de nouveau fait parler son tempérament de feu, au Brésil. Lors du dernier match de son équipe, il est entré sur le terrain pour insulter l'arbitre et a été expulsé.

Jorge Sampaoli avec l'Atlético Mineiro
Jorge Sampaoli avec l'Atlético Mineiro ©Maxppp
La suite après cette publicité

Voilà plusieurs semaines que les portraits de Jorge Sampaoli fleurissent dans la presse française. Depuis que l'entraîneur argentin est entré dans l'orbite marseillaise, son profil a été décortiqué. Mais rien n'est plus parlant que les images. Oui, Sampaoli est un entraîneur au tempérament volcanique et il l'a encore prouvé lors de ce qui devait être son avant-dernier match sur le banc de touche de l'Atlético Mineiro.

Opposé à Recife pour l'avant-dernière journée du championnat, le club entraîné par Sampaoli a concédé un penalty dans les dernières minutes de la rencontre, alors qu'il menait 2 buts à 1. Alors que le tireur s'apprête à tirer, Sampaoli, fou furieux, déboule sur le terrain pour s'en prendre verbalement à l'arbitre (il l'aurait traité de « p**tain de voleur »), qui l'expulse logiquement. L'entraîneur de 60 ans est parti suivre la fin de la rencontre, finalement remportée par ses hommes dans le temps additionnel (3-2), accroché aux grilles de la tribune.

Annoncé vendredi à Marseille

Le match s'est terminé dans la confusion puisque des incidents ont eu lieu dans le tunnel menant aux vestiaires entre les staffs des deux équipes. Sampaoli n'y était pas mêlé. Mais son comportement quelques minutes plus tôt a de quoi mettre au parfum les arbitres de Ligue 1. Sampaoli s'est verbalement entendu avec l'OM hier, comme nous vous l'avons relayé, et pourrait débarquer sur la Canebière vendredi prochain, après le dernier match, prévu jeudi, avec l'Atlético Mineiro.

Un match que Sampaoli ne pourra pas vivre sur le banc de touche puisqu'il sera automatiquement suspendu après l'expulsion survenue cette nuit. Pourra-t-il être présent sur celui de l'Orange Vélodrome dimanche prochain pour l'Olympico ? Le timing paraît un peu court et au regard de son dernier pétage de plomb, on peut se dire que ce n'est pas forcément une mauvaise chose pour l'OM que de préserver la santé mentale de son probable futur entraîneur quelques jours de plus !

Plus d'infos

Commentaires