Le PSG s'active au Brésil pour refourguer Rafinha

Indésirable au PSG, le milieu de terrain brésilien n'a toujours pas trouvé d'endroit où rebondir. Mais son club se démène pour lui trouver une porte de sortie au Brésil.

Rafinha avec le maillot du PSG
Rafinha avec le maillot du PSG ©Maxppp
La suite après cette publicité

Jorge Campos et Christophe Galtier ont été très clairs. À un an de la fin de son contrat avec le Paris Saint-Germain, Rafinha (29 ans) ne fait pas partie des plans de la nouvelle direction du club de la capitale. Le Brésilien est d’ailleurs mis au ban aux côtés de Layvin Kurzawa, Ander Herrera, Georginio Wijnaldum, Julian Draxler et d’Édouard Michut.

Depuis, les Rouge et Bleu se démènent pour lui trouver une porte de sortie. Le mois dernier, la presse espagnole indiquait que deux courtisans s’étaient manifestés : la Real Sociedad, qui a accueilli le joueur en prêt la saison dernière, et le Celta de Vigo. La formation galicienne espérait d’ailleurs compter sur Luis Campos (qui officie dans les deux clubs) pour tirer son épingle du jeu. En vain.

Le PSG sollicite plusieurs clubs brésiliens

Toujours parisien, Rafinha va-t-il rejoindre un nouveau club ou choisira-t-il de toucher son confortable salaire francilien (4,2 M€/an) sans jouer ? O Globo annonce qu’une solution pourrait être trouvée au Brésil. Le média local affirme que l’Atlético Mineiro serait en discussions avancées avec le PSG et Rafinha pourrait débarquer libre de tout contrat.

Une information face à laquelle Globoesporte apporte un petit bémol et nous explique que c’est le PSG qui a proposé son milieu de terrain à plusieurs écuries brésiliennes, dont l’Atlético Mineiro, mais aussi Botafogo. Une source proche d’O Galo a confirmé que Rafinha a été offert à l’ancienne équipe de Jorge Sampaoli mais que si l’affaire doit se faire, ce ne sera qu’en prêt. Si Paris veut s’en débarrasser et envoyer son joueur au Brésil, il devra toutefois faire vite car le mercato brésilien ferme ses portes le 15 août prochain.

Plus d'infos

Commentaires