Juventus : le début de saison chaotique de Paulo Dybala

Meilleur joueur de la Juventus l'an dernier avec Cristiano Ronaldo, Paulo Dybala n'est plus que l'ombre de lui même cette saison. L'attaquant argentin n'a toujours pas marqué en Serie A, se montre souvent transparent et perd doucement sa place de titulaire. Surtout que dans le même temps, un duo Cristiano Ronaldo - Alvaro Morata se dessine.

Paulo Dybala contre Benevento
Paulo Dybala contre Benevento ©Maxppp
La suite après cette publicité

Muni du brassard de capitaine contre Benevento (1-1), Paulo Dybala a encore une fois déçu. Débutant sur le banc les deux précédentes rencontres de championnat contre la Lazio (1-1) et Cagliari (2-0), l'attaquant argentin a cette fois commencé aux côtés d'Alvaro Morata en l'absence de Cristiano Ronaldo. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il n'a pas suppléé le Portugais dans son impact sur le collectif. Certes dans un rôle différent, il a eu du mal à se montrer dangereux mis à part une belle tentative.

Le commentaire d'après match de la Gazzetta dello Sport résume aussi bien sa prestation que son début de saison : «pas le pire, proche d'inscrire un but, mais Montipo a réalisé un énorme arrêt. Cependant, il est toujours resté loin du but adverse. Et il ne prend pas la Juve par la main alors qu'il devrait le faire.» Incapable de soulager son équipe lorsqu'elle en a besoin, pas assez décisif et peu inspiré, l'Argentin est bien loin de son meilleur niveau. Cela s'explique en partie par son début de saison tronquée.

Une entame de saison loupée

Blessé lors de la présaison à la cuisse, Paulo Dybala a repris le chemin des terrains le 20 octobre en Ligue des Champions contre le Dynamo Kiev et a manqué les quatre premières journées de championnat. Également victime d'une infection urinaire et assommé par les antibiotiques, il est au final apte que depuis une quarantaine de jours. Cependant, la saison est particulière cette année et le rythme est accéléré. Si bien que Paulo Dybala compte déjà 9 rencontres à son actif toutes compétitions confondues pour un seul but en Ligue des Champions contre Ferencvaros. Bien trop peu pour un joueur de son talent et qui doit faire beaucoup plus.

Le Corriere dello Sport est optimiste néanmoins et estime que le souci est d'ordre physique et/ou psychologique, et qu'un but suffira à débloquer la situation : «cela ne semble être qu'une question de temps. Une fois que la condition physique sur laquelle il travaille sera retrouvée, et le but inscrit qui lui déverrouillera également la tête, le 10 reviendra pour faire la différence.» Pourtant tactiquement, il y a aussi deux éléments qui laissent planer le doute.

Il n'a pas encore trouvé sa place dans la Juventus d'Andrea Pirlo

Tout d'abord, le duo Cristiano Ronaldo - Alvaro Morata fonctionne très bien. Les deux hommes portent la Juventus en ce début de saison avec 9 buts et 1 passe décisive en 7 matches pour le Portugais contre 8 buts et 3 passes décisives en 11 rencontres pour l'Espagnol. Un duo de choc qui a récemment mis sur le banc Paulo Dybala contre la Lazio et Cagliari en championnat. C'est loin d'être dramatique, car Andrea Pirlo aime aussi jouer en 3-5-2 et dispose de la possibilité d'associer les trois joueurs.

Toutefois un autre souci se pose quant à sa complémentarité avec Dejan Kulusevski la pépite qui monte. Le Suédois qui alterne entre titularisations et entrées en jeu oblige souvent Paulo Dybala à se déporter sur la droite quand ils évoluent ensemble. Une zone où ce dernier perd en influence. Andrea Pirlo va donc devoir se creuser les méninges pour faire évoluer ensemble tout ce beau monde. Paulo Dybala devra lui retrouver son meilleur niveau au plus vite s'il veut redevenir indiscutable.

Plus d'infos

Commentaires