La nouvelle contre-performance du FC Barcelone a agacé Ronald Koeman

Ronald Koeman a exprimé sa grande déception après le nul concédé par le FC Barcelone sur sa pelouse face au promu Cadix. Le Barça n'a pas rassuré après la déroute en Ligue des Champions et s'avance vers une saison blanche.

Ronald Koeman, tête basse
Ronald Koeman, tête basse ©Maxppp
La suite après cette publicité

Les lendemains de Ligue des Champions sont parfois difficiles. C'est le cas du grand vainqueur du choc de mardi soir, puisque le PSG s'est incliné à domicile face à l'AS Monaco dimanche soir. Mais aussi du perdant, puisque le FC Barcelone a concédé le match nul, également à domicile, contre Cadix, promu en Liga cette saison et 14e du classement. Ronald Koeman avait décidé d'aligner le même onze de départ que celui installé face au PSG, mais cela fut de nouveau clairement insuffisant.

Quelques éclairs de Messi, un manque d'efficacité de Griezmann et un Lenglet fautif qui concède un penalty en fin de rencontre, voilà ce qu'il faut retenir de la nouvelle désillusion catalane. Après le match, l'entraîneur néerlandais Ronald Koeman avait du mal à digérer la contre-performance de ses hommes. « C'est une déception, il fallait gagner, nous avons perdu une belle opportunité aujourd'hui après le nul de l' Atlético hier. Nous n'avons pas gagné et c'est une grande déception. »

Encore plus déçu que mardi contre le PSG

Koeman a de nouveau souligné le manque d'efficacité offensive de ses hommes. « Le problème est toujours le même, on ne scelle pas le match avant la fin. Nous avons deux ou trois chances, mais nous ne le tuons pas », a-t-il regretté. «Je n'étais pas nerveux, mais quand vous avez le score avec un seul but de différence, des choses peuvent arriver contre nous jusqu'à la fin du match. Pour ne pas avoir condamné le jeu, nous avons à nouveau laissé échapper deux points auxquels nous ne pouvions échapper. C'est pourquoi nous sommes déçus. »

Déjà abattu mardi dernier, Koeman l'était encore plus dimanche. « Je suis très déçu, encore plus que mardi dernier car nous aurions pu combler l’écart avec ceux qui sont devant, c’était un match dans lequel nous n’avons pas rencontré beaucoup de problèmes, cette équipe doit gagner grâce à sa qualité, et nous ne l'avons pas fait ». Le Barça a raté une occasion en or de se rapprocher du Real Madrid et de l'Atlético de Madrid et les nouvelles carences aperçues ne laissent pas de place à un grand optimisme en Catalogne.

Plus d'infos

Commentaires