La sensation Luca Zidane bluffe l’Espagne

Par Dahbia Hattabi
4 min.
Luca Zidane, particulièrement bon avec Eibar @Maxppp

Gardien d’Eibar en deuxième division espagnole, Luca Zidane enchaîne les prestations convaincantes. De l’autre côté des Pyrénées, le Français de 25 ans fait forte impression.

La famille Zidane fait parler d’elle. Depuis quelques jours, le nom de Zizou est cité avec insistance du côté du Bayern Munich afin de remplacer Thomas Tuchel. Si le coach français n’est pas le choix numéro un, puisqu’il s’agit de Xabi Alonso, il est le plan B des Bavarois. Hier, un proche de Zinedine Zidane a d’ailleurs ouvert sérieusement la porte à l’arrivée du champion du monde 98 sur le banc allemand. Ce qui serait une formidable opportunité pour le coach français. En attendant d’en savoir plus sur ce sujet, ZZ s’est occupé dernièrement de son petit dernier Elyaz. En effet, il l’a accompagné à Séville où le jeune défenseur de 18 ans a signé au Betis. Puis, il s’est envolé pour les Etats-Unis avec son aîné, Enzo, afin d’assister au Super Bowl.

La suite après cette publicité

Mais il a également un œil sur les prestations de son deuxième fils, Luca. À 25 ans, celui qui évolue au poste de gardien défend les couleurs d’Eibar depuis deux ans. Avant cela, il a fait ses classes au Real Madrid. Là-bas, il a gravi les échelons avant d’intégrer le Castilla. Une équipe avec laquelle il a disputé 51 rencontres entre 2016 et 2019. En parallèle, il a participé aux entraînements du groupe professionnel avant d’y être intégré. Mais il n’est apparu qu’à deux reprises avec l’équipe fanion du club. La première fois, c’était le 19 mai 2018 à l’occasion de la 38e et dernière journée de Liga face à Villarreal (2-2). Puis, le 31 mars 2019, il a joué 90 minutes face à Huesca en championnat (victoire 3-2).

À lire Liga : Valence se contente du minimum à Osasuna

Le gardien le plus influent de D2

Ensuite, plus rien. Le footballeur né en 98 a été envoyé en prêt au Racing Santander, club avec lequel il a disputé 33 rencontres. Puis, il a quitté définitivement la Casa Blanca en 2020 afin de rejoindre le Rayo Vallecano. En un peu moins de deux ans, il a 28 rencontres toutes compétitions confondues, dont 27 en tant que titulaire. Souhaitant jouer plus régulièrement, il a signé à Eibar en 2022. Lors de sa première saison, le natif de Marseille a trouvé ce qu’il était venu chercher. Titulaire à 33 reprises en 33 rencontres, il a réalisé 14 clean sheets et encaissé 28 buts. Cette saison, il poursuit sur sa lancée, lui qui a déjà joué 27 matches, soit toutes les rencontres de son équipe en D2. En revanche, il n’a pas joué en Coupe du Roi.

La suite après cette publicité

Le gardien n°1 d’Eibar est un atout précieux cette saison. S’il a encaissé 30 buts (il n’a pas été aidé par ses coéquipiers, ndlr), il a réalisé 6 clean sheets. Marca ajoute qu’il est le deuxième portier du championnat à réaliser le plus d’arrêts. En effet, il a effectué 79 arrêts. Seul Jokin Ezkieta (Racing Santander) fait mieux avec 80 arrêts. Luca Zidane est aussi le gardien qui empêche le plus les autres formations de marquer. Ainsi, il a «évité 5,6 buts lors de ses 27 matches en tant que titulaire», précise Marca. Personne ne fait mieux. Le Français s’est d’ailleurs amélioré par rapport à l’an dernier, où il avait un solde négatif. Il n’était donc pas parvenu à éviter des buts et en avait encaissé plus que prévu.

Son cas est scruté de près en Espagne

Pièce essentielle de son équipe, le joueur de 25 ans réalise l’une des meilleures saisons de sa carrière, si ce n’est la meilleure. La presse, à l’image de Marca, est emballée. «Les choses ont changé cette saison et Luca Zidane est un gardien décisif, qui gagne des matches et devient gigantesque comme dimanche dernier (face à Elche, MVP du match, 0-0) pour éviter la défaite de son équipe. De nombreux facteurs détermineront la position finale d’Eibar, mais il ne fait aucun doute que si le Français maintient ce niveau, la promotion sera un objectif réalisable.» Actuellement, son club est deuxième du classement avec 46 points, soit 4 de moins que le leader Leganés (50 unités). Eibar est dans le bon wagon pour monter, même si plusieurs clubs sont dans sa roue.

La suite après cette publicité

Pour revenir en Liga, l’écurie ibérique compte donc sur un Luca Zidane en feu. Le joueur, qui a porté le maillot tricolore entre les U16 et les U20, fera tout pour aider les siens. Sous contrat jusqu’en 2026, le fils de Zizou n’a, a priori, pas de raison de changer d’air durant l’été. Mais nul doute que certains clubs vont se pencher sur son cas, lui qui est le gardien le plus influent de son championnat. Si son prix est estimé à 2 millions d’euros par le site spécialisé Transfermarkt, on imagine qu’Eibar sera un poil plus gourmand pour son joueur en cas d’approches. Mais nous n’en sommes pas encore là. Le joueur, qui rêve de l’OM, est concentré et déterminé à mener son équipe en Liga.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité