PSG : le duo Mbappé-Neymar à la peine

Alignés ensemble d'entrée de jeu, ce qui était plutôt rare ces derniers temps, Neymar et Kylian Mbappé ont vécu une soirée difficile face au RB Leipzig. Si le Brésilien a sauvé son match en inscrivant le penalty, le duo a eu un mal fou à exister, et à se trouver.

Neymar et Kylian Mbappé lors du match face au RB Leipzig
Neymar et Kylian Mbappé lors du match face au RB Leipzig ©Maxppp
La suite après cette publicité

Pas le même match avec eux. C'était l'avis de Julian Nagelsmann, l'entraîneur du RB Leipzig, partagé par forcément beaucoup de monde, avant le retour face au PSG. Absents à l'aller, les deux stars devaient donner une autre envergure à l'attaque du club parisien. Neymar avait été relancé vendredi dernier à Monaco en deuxième période, quand Mbappé avait quitté la pelouse après 70 minutes de jeu. Suffisant pour se remettre dans le rythme ? Pas vraiment au regard de la prestation des deux hommes.

Mbappé n'a jamais su faire la différence balle au pied, et a même été battu à plusieurs reprises sur son point fort, la vitesse, notamment par Konaté. Neymar, de son côté, s'est entêté à défier ses adversaires alors qu'il semblait clairement ne pas avoir ses meilleures jambes. Heureusement, le Brésilien n'a pas tremblé pour inscrire le seul but de la rencontre, sur penalty. Un but qui sauve sa rencontre, tant c'est la mauvaise version du numéro 10 qui était de sortie ce mardi soir. « Neymar joue sans rythme, presque sans entraînement », l'a défendu son entraîneur Thomas Tuchel en conférence de presse.

Neymar et Mbappé décevants

Mais alors pourquoi le Brésilien s'est enfermé dans le défi permanent ? Non seulement il n'a pas créé beaucoup de différences, il a en plus affiché beaucoup de déchet dans ses transmissions, notamment vers Kylian Mbappé qu'il n'a quasiment jamais su placer sur orbite. L'attaquant français a lui aussi montré un visage décevant, avec une expression collective très limitée. Il n'a toujours pas marqué en Ligue des Champions en 2020, ce qui porte le total à 8 rencontres.

Est-ce pour cette raison qu'Angel Di Maria était furieux d'être le premier remplacé, en deuxième mi-temps, par Rafinha ? Neymar et Mbappé n'ont été sortis qu'en toute fin de rencontre, alors que Thomas Tuchel avait installé un 3-5-2 censé les mettre dans de meilleures conditions après la pause. L'entraîneur allemand est confronté aux inconvénients de sa stratégie : que faire lorsque ses deux stars ne sont pas dans un bon soir ? Peut-il les sortir plus tôt, quitte à générer de la colère et de la frustration ? Les deux hommes seront en tout cas très attendus en Angleterre dans une semaine, pour un déplacement décisif sur la pelouse de Manchester United.

Plus d'infos

Commentaires