Droits TV : Mediapro traîne Canal + devant les tribunaux

Alors qu'il n'a pas versé son échéance du 5 octobre pour les droits TV, Mediapro mène en parallèle une bataille avec Canal +. Le groupe sino-espagnol a même saisi la justice la semaine dernière pour demander des dommages et intérêts.

Le groupe Mediapro détient 80% des droits TV de L1
Le groupe Mediapro détient 80% des droits TV de L1 ©Maxppp

Décidemment, les droits TV font énormément parler depuis plusieurs mois. Nouveau diffuseur de la Ligue 1 ou encore de la Ligue 2, le groupe sino-espagnol Mediapro, et sa chaîne Téléfoot, avait récemment fait parler de lui pour ne pas avoir payé son échéance de 172 millions d'euros du 5 octobre dernier. Un énorme problème pour la Ligue de Football Professionnel et les clubs professionnels, privés d'une partie de leurs revenus.

La suite après cette publicité

On apprenait alors récemment que Canal +, ancien détenteur des droits TV du championnat de France, était alors prêt à récupérer le gros lot... Et la guerre entre les deux groupes risquent de continuer. Car les dernières informations publiées par l'Agence France-Presse (AFP) ne vont pas dans le sens d'un arrangement.

Canal + accusé « d'abus de position dominante »

Selon l'agence de presse, Mediapro vient tout simplement d'assigner en justice le groupe Canal qui, on le rappelle, ne diffuse pas Téléfoot La Chaîne faute d'accord, contrairement à Orange, SFR ou encore Free. Une assignation qui a été déposée la semaine passée auprès du tribunal de commerce de Paris.

La raison ? Le groupe dirigé par Jaume Roures reprocherait à C+ «de tenter de l'évincer du marché des droits TV du foot français» et l'accuserait dans le même temps « d'abus de position dominante ». Des dommages et intérêts ont alors été demandés... Pour rappel, Mediapro a récupéré 80% des droits TV pour la période 2020-2024 mais avec le non-paiement de la dernière échéance, l'inquiétude est de mise...

Plus d'infos

Commentaires