Après avoir enregistré les arrivées de Karlo Toko Ekambi et de Tino Kadewere (accord de principe pour un transfert de 14 M€ suivi d’un prêt immédiat au Havre), l’Olympique Lyonnais est en passe cette fois-ci de vendre l’un de ses éléments : Lucas Tousart. À 22 ans, le milieu de terrain était au coeur de négociations entre les Gones et les Allemands du Hertha Berlin. Et après avoir longtemps repoussé les avances germaniques, l’OL est sur le point de céder.

Pour rappel, le Hertha avait transmis une première offre de 18 M€ + bonus. Recalé, le club entraîné par Jürgen Klinsmann était revenu à la charge avec une nouvelle proposition tournant autour de 24-25 M€. Là encore, les Lyonnais s’étaient montrés intransigeants, faisant savoir qu’un chèque compris entre 30 M€ et 35 M€ était nécessaire pour espérer débloquer ce dossier. Mais cet après-midi, L’Equipe annonce que tout s’est accéléré.

Tousart ne quitterait pas l’OL cet hiver

L’OL aurait finalement dit oui pour la vente de l’ancien Valenciennois en échange d’un chèque de 24 M€. Aucun bonus n’est annoncé, mais un pourcentage de 10 % sur une éventuelle plus-value à la revente serait inclus dans l’affaire. À noter toutefois qu’un rebondissement de taille est à signaler puisque le quotidien précise que Tousart ne quitterait pas les bords du Rhône dès cet hiver. En effet, les deux clubs discutent des modalités concernant un transfert suivi d’un prêt (6 mois) ou une promesse de vente pour l’été prochain.

Une solution qui conviendrait au président Aulas qui semblait ouvert à un départ, mais pas en janvier. « Nous souhaitons qu’il reste, mais le joueur a reçu des propositions importantes. S’il devait partir, il faudrait le remplacer. Pour moi, il va rester, ce n’est pas le moment de s’affaiblir. » Reste maintenant à savoir si ce départ annoncé coïncide ou non avec l’avancée significative enregistrée hier dans le dossier Bruno Guimarães pour lequel un accord de principe a été annoncé entre Lyon et l’Athletico Paranaense.