Déjà 20 buts à mi-parcours. Voilà Timo Werner à une unité de son record en Bundesliga, lors de la saison 2016-2017 et il ne fait guère de doute qu’il le battra allègrement au cours des prochaines semaines. Werner, c’est aussi 9 buts lors des 7 dernières rencontres. Soit une forme épatante que la longue trêve hivernale, pour les clubs de Bundesliga, n’a pas interrompu. À 23 ans, l’attaquant allemand est dans la forme de sa vie et il devient logiquement un nom récurrent pour le mercato.

Mais lequel ? A priori, on imagine mal le RB Leipzig céder son meilleur attaquant lors du mois de janvier. Pourtant, Timo Werner est bien cité en Une du journal espagnol Sport comme une option pour le FC Barcelone d’ici la fin du mois de janvier. Le club catalan chercherait un nouveau numéro 9 en raison de l’absence prolongée de Luis Suarez. Et le nom de Werner retiendrait l’attention des dirigeants catalans. Mais aussi des décideurs madrilènes.

Cependant, le Barça et le Real Madrid sont loin d’être seuls sur le coup. La presse anglaise a cité le nom de l’international allemand à plusieurs reprises déjà en vue du prochain mercato estival. Et hier, le journal germanique Bild expliquait que la préférence du joueur allait à Liverpool, qui présente l’avantage d’être entraîné par un compatriote. Sous contrat jusqu’en 2023 avec le RB Leipzig, Werner disposerait d’une clause de départ entre 50 et 60 M€ selon les médias allemands. Un tarif que l’on peut désormais qualifier de bas pour un attaquant de son calibre. La chasse est lancée.