« Le FC Barcelone et l’Ajax ont trouvé un accord concernant l’arrivée de Frenkie de Jong, qui rejoindra les Blaugrana le 1er juillet 2019 » annonce le FC Barcelone dans un communiqué. « Profitez de l’avenir FC Barcelona... Félicitations, Frenkie ! », communiquait le FC Barcelone le 23 janvier dernier. Une belle prise pour les Catalans qui n’ont pas ménagé leurs efforts puisque le Paris Saint-Germain a longtemps cru rafler la mise jusqu’au bout.

Le lendemain, le milieu de terrain international néerlandais faisait un match incroyable contre Heerenveen (quart de finale de Coupe des Pays-Bas, victoire 3-1 de l’Ajax), touchant 120 ballons et en en perdant que trois. Sauf que depuis, l’un des plus prometteurs milieux de terrain du monde est un peu en dedans. Trois jours plus tard, l’Ajax joue le Klassiker contre le Feyenoord. Frenkie de Jong et ses coéquipiers passent totalement à côté et se font fesser six buts à deux. Et cela ne s’est pas arrêté là. Lors de la défaite des siens ce samedi contre Heracles (0-1), il est totalement passé à côté, s’attirant les foudres des médias néerlandais.

Lors de cette confrontation, De Jong a perdu 20 ballons ce qui est plus que ce qu’il a fait lors de ses 68 dernières rencontres (toutes compétitions confondues). Par conséquent, on se demande si son transfert en Catalogne n’influe pas un peu sur ses performances. « J’ai maintenant le sentiment qu’il en veut trop, qu’il veut en faire trop, c’est pourquoi il va faire plus d’erreurs à l’avenir », a même déclaré l’analyste Theo Janssen, ancien international néerlandais (5 capes), sur RTL7

Le vestiaire est éclaté

Mais il n’est pas le seul à faire cette analyse. L’annonce du transfert de De Jong au Barça aurait fait éclater le vestiaire de l’Ajax. « De Jong a eu un bon transfert et part pour Barcelone. D’autres veulent aussi partir, mais l’intérêt sérieux fait défaut ou le prix demandé par l’Ajax n’est pas atteint. Cela entraîne des frictions et de la jalousie et les joueurs se concentrent sur leurs propres intérêts et non sur la performance de l’équipe. Ce sont simplement les mœurs du vestiaire », détaille Valentijn Driessen dans un édito du Telegraaf.

Les journaux espagnols s’y mettent aussi en ce lundi. As explique que De Jong déçoit. Le journal espagnol fait donc coup double puisqu’il porte un petit coup au FC Barcelone et qu’il détaille la forme de l’un des meilleurs joueurs de l’Ajax qui affronte, en huitièmes de finale de la Ligue des Champions, le Real Madrid aux Pays-Bas ce mercredi soir (rencontre à suivre sur notre live commenté). Pour cette rencontre de C1, De Jong aura l’occasion de prouver que le Barça ne s’est pas trompé et de clore le bec des journalistes de As, journal à tendances pro-madrilènes.