Dans le cadre de la dernière journée de la phase de groupes de Ligue Europa, le Stade Rennais, dernier du groupe E, recevait la Lazio au Roazhon Park. Un match de prestige que les hommes de Julien Stéphan, déjà éliminés, appréhendaient sans pression. Pour essayer d’achever sa campagne européenne sur une bonne note, le club breton se présentait en 4-4-2 avec un onze largement remanié. Léa-Siliki, Siebatcheu, Tait ou encore les jeunes Boey, Da Cunha et Gboho démarraient ainsi la rencontre. Côté italien, Simone Inzaghi alignait un 3-5-2 avec le duo Immobile-Caicedo en pointe. Le match démarrait sur de bonnes bases et Joris Gnagnon sollicitait Proto d’une frappe lointaine, mais le portier de la Lazio captait bien le cuir (8e).

Malgré une entame intéressante, les hommes de Julien Stéphan peinaient à s’approcher des buts gardés par Proto. Il fallait attendre la 24ème minute pour entrevoir une nouvelle opportunité rennaise. Léa-Siliki récupérait un ballon aux abords de la surface avant de décocher une belle frappe enroulée détournée en corner par Proto. Le Stade Rennais ouvrait logiquement le score à la demi-heure de jeu. Suite à un corner de Grenier mal négocié par la défense italienne, Boey remisait de la tête pour Gnagnon dont la demi-volée ajustait Proto (1-0, 31e). Séduisants dans le jeu, les joueurs rennais ne laissaient aucune miette à leurs adversaires dans le premier acte.

Joris Gnagnon s’offre un doublé, Arsenal revient de loin

Au retour des vestiaires, la Lazio, dos au mur, affichait un autre visage et le Stade Rennais éprouvait des difficultés à s’approcher des buts adverses. Les hommes de Julien Stéphan se procuraient une belle occasion après l’heure de jeu. Suite à un décalage de Tait, Boey sur la droite de la surface décochait une frappe qui passait au-dessus (66e). Les Bretons terminaient mieux la rencontre et Da Cunha tentait une frappe lointaine qui filait au-dessus (71e). En fin de match, Flavien Tait s’infiltrait dans la surface et butait sur Proto (81e). Le Stade Rennais scellait sa victoire grâce à Gnagnon qui s’offrait un doublé. Alerté aux abords de la surface, Tait voyait sa frappe croisée repoussée par Proto, mais Gnagnon, qui avait bien suivi, catapultait le ballon au fond des filets (2-0, 87e). Dans les autres matchs de ce début de soirée, Arsenal, qui se déplaçait à Liège pour y affronter le Standard, se faisait peur.

Au retour des vestiaires, Bastien juste devant la surface décochait une frappe déviée malencontreusement par Sokratis. Surpris par la trajectoire du ballon, Martinez ne pouvait que constater les dégâts (1-0, 47e). Les Gunners se compliquaient la tâche après l’heure de jeu et concédaient un deuxième but. Gavory sur la gauche centrait en première intention, Willock se loupait complètement et le ballon revenait sur Amallah dont la frappe déviée par David Luiz trompait Martinez (2-0, 69e). Les hommes de Freddie Ljungberg réagissaient neuf minutes plus tard. Sur la gauche, Saka distillait un bon centre pour Lacazette qui envoyait le ballon de la tête dans les filets (2-1, 78e). Trois minutes plus tard, Saka, bien servi par Martinelli, enroulait bien son ballon et égalisait (2-2, 81e). Dans le même groupe que le Stade Rennais, Cluj s’offrait le Celtic (2-0) et consolidait sa deuxième place. Nicosie achevait sa campagne par un prestigieux succès face au Séville FC (1-0).

Les résultats de la soirée

- APOEL Nicosie 1-0 Séville FC : Savic (61e) pour Nicosie

- Bale 2-0 Trabzonspor : Widmer (22e), Stocker (72e) pour Bale

- Cluj 2-0 Celtic : Burca (49e), Djokovic (70e) pour Cluj

- Dynamo Kiev 1-1 Lugano : Tsygankov (90+1) pour Kiev ; Aratore (45e) pour Lugano

- Copenhague 0-1 Malmö : Papagiannopoulos (77e) pour Malmö

- Eintracht Francfort 2-3 Guimaraes : Da Costa (31e), Kamada (38e) pour Francfort ; Rochinha (8e), Elmusrati (85e), Edwards (87e) pour Guimaraes

- Getafe 3-0 Krasnodar : Cabrera (76e), Molina (79e), Kenedy (86e) pour Getafe

- LASK Linz 3-0 Sporting : Trauner (23e), Klauss (38e, sp), Raguz (90+3) pour Linz

- PSV Eindhoven 1-1 Rosenborg : Ihattaren (63e) pour le PSV ; Helland (22e) pour Rosenborg

- Qarabag 1-1 Dudelange : Gueye (90+1) pour Qarabag ; Bougrine (63e) pour Dudelange

- Rennes 2-0 Lazio : Gnagnon (31e, 87e) pour Rennes

- Standard Liège 2-2 Arsenal : Bastien (47e), Amallah (69e) pour le Standard ; Lacazette (78e), Saka (81e) pour Arsenal