Épilogue de la phase de poules de la Ligue Europa, avec les 12 dernières rencontres disputées sur les pelouses d’Europe, à 21h. Les groupes G, H, I, J, K et L allaient connaître leur dénouement. Même si... 7 des 12 tickets pour les seizièmes de finale à partager entre ces six poules avaient déjà été attribués ! L’Espanyol, La Gantoise, Wolfsbourg, Braga, Wolverhampton, Manchester United et l’AZ Alkmaar étaient assurés de voir le tour suivant avant cette sixième journée. Restait à connaître les classements finaux et à savoir qui allaient être les 5 derniers élus ! Commençons par le groupe des Verts qui, déjà éliminés, souhaitaient finir sur une bonne note et remporter un premier succès dans cette campagne, en Allemagne, sur la pelouse de Wolfsbourg. Dans un stade qui sonnait creux, l’AS Saint-Etienne se présentait en gris et en 4-3-3 avec Jean-Eudes Aholou aux côtés d’Harold Moukoudi en défense centrale et une nouvelle fois Timothée Kolodziejczak comme latéral gauche. Devant, Claude Puel donnait sa confiance à Romain Hamouma, Robert Beric et Arnaud Nordin.

Sur deux défaites de rang en Bundesliga, les Loups étaient pourtant les seuls à se montrer réellement dangereux dans le premier acte. Mais Daniel Ginczek envoyait tout d’abord sa tête sur le poteau de Jessy Moulin (16e), avant que le portier remplaçant des Verts ne sauve la baraque devant Renato Steffen (17e). Si les Stéphanois pouvaient se targuer de contrôler le ballon 65% du temps, ils subissaient un nouvel assaut à quelques minutes de la pause. Mais Sergi Palencia sauvait sur la ligne de but après une intervention approximative de Moulin, sur une nouvelle tête de Daniel Ginczek (43e). Au retour des vestiaires, Aholou avait laissé sa place à Honorat, mais la physionomie ne changeait guère. Suite à une perte de balle d’Hamouma, les Loups croquaient en contre. Servi dans la surface côté gauche par Brekalo, Paulo Otávio allumait Moulin d’un tir du gauche qui flirtait avec le poteau avant d’entrer (1-0, 52e). Dans la foulée, Bilal Benkedim entrait en lieu et place d’Hamouma. Puni ? Disputée sur un rythme lent, la seconde période aura vu Arnaud Nordin mettre Pavao Pervan à contribution à cinq minutes du terme (85e). Insuffisant.

Enzo Crivelli offre sur le fil la qualification et la tête du groupe J à Basaksehir

Dans le groupe J, on assistait à un ménage à trois. Monchengladbach, l’AS Roma, et l’Istanbul Basaksehir avaient toutes leurs chances de se qualifier. En tête à l’issue de la 5e journée, le Borussia Monchengladbach s’en remettait une nouvelle fois à Marcus Thuram face à Basaksehir. L’international Espoirs français ouvrait le score, à la réception d’un centre de Lainer dans les six mètres (1-0, 33e). Mais Irfan Kahveci égalisait peu avant la pause (1-1, 44e). Mais alors que le match nul faisait les affaires des Allemands, les Turcs arrachaient la victoire grâce à Enzo Crivelli ! L’ancien du Stade Malherbe de Caen venait tromper Sommer dans les six mètres à la dernière minute du temps réglementaire (1-2, 90e) ! Basaksehir passait d’éliminé à leader du groupe, puisque dans le même temps la Roma était accrochée par les Autrichiens de Wolfsberger, au Stadio Olimpico (2-2). Diego Perrotti, sur penalty (1-0, 7e), et Edin Dzeko (2-0, 19e) permettaient au club italien de mener à la pause, malgré un but contre son camp de Florenzi (10e). Mais Shon Weissman égalisait en seconde période (2-2, 64e).

Dans le groupe G, tout restait à faire ! Les quatre équipes pouvaient espérer atteindre le tour suivant. Premiers avant la dernière rencontre, les Rangers accueillaient des Young Boys troisièmes. Et les Ecossais pouvaient compter sur leur attaquant colombien Alfredo Morelos pour valider leur ticket en 1/16es de finale, auteur de 14 buts en 14 rencontres de Ligue Europa disputées cette saison par les Rangers, qualifications comprises. Même si un but contre son camp de Borna Barisic (1-1, 89e) offrait un point aux Suisses et faisait manquer la première place du groupe aux Gers. C’est donc le vainqueur de l’autre rencontre, un match fou, qui termine en tête. Le FC Porto, deuxième avant la 6e journée, a mené 2-0 contre Feyenoord (14e, 16e), avant de se faire rejoindre (19e, 22e), puis de l’emporter grâce à Tiquinho Soares (3-2, 34e). Le tout en un peu plus d’une demi-heure. Dans le groupe H, l’Espanyol était assuré de terminer à la première place et affrontait une formation du CSKA Moscou assurée de finir lanterne rouge. Les Russes s’imposaient pour l’honneur en Espagne grâce à Nikola Vlasic (0-1, 84e). Les yeux étaient rivés sur la Ludogorets Arena de Razgrad, où le club susnommé recevait les Hongrois de Ferencvaros, avec la deuxième place qualificative en jeu. Les Bulgares avaient besoin d’un nul et ils allaient l’obtenir (1-1).

Cartons de Manchester United et Wolverhampton

Dans les groupes K et L, le seul suspense restant était la position finale des deux premiers. Dans le K, Wolverhampton a bien cru doubler le Sporting Braga. Les Wolves ont profité de l’entrée de Diogo Jota pour assommer Beskitas (4-0). Entré à la 56e minute, le Portugais a attendu 2 minutes pour ouvrir le score, cinq de plus pour doubler la mise, avant de patienter six longues minutes pour s’offrir un triplé. Entre-temps, Leander Dendoncker avait inscrit le but du 3-0. Mené sur la pelouse du Slovan Bratislava (2-1, 70e), déjà éliminé, Braga s’est employé pour s’imposer et conserver la tête. Rui Fonte, Trincao et un c.s.c slovène ont offert la victoire aux Portugais (2-3). Dans le groupe L, Manchester United avait la volonté de conserver son fauteuil de leader lors de la réception d’Alkmaar, son dauphin. Et il aura fallu attendre la seconde période pour voir les hommes d’Ole Gunnar Solskjær atomiser l’équipe en forme du championnat néerlandais. Ashley Young (53e), Mason Greenwood (58e, 64e) et Mata, sur penalty (62e) ont contribuer au succès mancunien. Les cinq derniers tickets ont donc été glanés par les Rangers, le FC Porto, Ludogorets, Istanbul Basaksehir et l’AS Roma.

Les résultats de 21h :

Groupe G

- Rangers FC 1-1 Youngs Boys de Berne : Morelos (30e) ; Barisic (89e csc)

- FC Porto 3-2 Feyenoord : Luis Diaz (14e), Malacia (16e csc), Soares (34e) ; Botteghin (19e), Larsson (22e)

Groupe H

- Espanyol Barcelone 0-1 CSKA Moscou : Vlasic (84e)

- Ludogorets 1-1 Ferencváros TC : Lukoki (24e) ; Skvarka (90e+5)

Groupe I

- VfL Wolfsbourg 1-0 AS Saint-Etienne : Otavio (52e)

- La Gantoise 2-1 FC Olexandriya : Depoitre (7e, 16e) ; Miroshnichenko (54e)

Groupe J

- Borussia Mönchengladbach 1-2 Istanbul Basaksehir : Thuram (33e) ; Kahveci (44e), Crivelli (90e)

- AS Roma 2-2 Wolfsberger AC : Perotti (5e s.p), Dzeko (19e) ; Florenzi (10e csc), Weissman (64e)

Groupe K

- Wolverhampton 4-0 Besiktas : Jota (58e, 63e, 69e), Dendoncker (67e)

- Slovan Bratislava 2-4 SC Braga : Sporar (42e), Moha (70e) ; Fonte (44e), Trincao (72e), Bozhikov (75e csc), Paulinho (90e+3)

Groupe L

- Manchester United 4-0 AZ Alkmaar : Young (53e), Greenwood (58e, 64e), Mata (62e s.p)

- Partizan Belgrade 4-1 FC Astana : Soumah (4e), Sadiq (22e, 76e), Asano (26e) ; Rotariu (79e)