Convoqué en équipe nationale d’Argentine depuis qu’il a rejoint Séville, Lucas Ocampos ne cesse de marquer des points avec l’Albiceleste. Mais surtout, l’ancien Marseillais a su se faire adopter par le patron de la sélection, Lionel Messi. Interrogé sur les louanges tressées par le joueur du FC Barcelone, le Sévillan n’a pas caché sa joie d’avoir été flatté de la sorte.... même s’il a avoué que Messi n’a pas été sa première idole.

« Leo c’est le capitaine, le référent de notre sélection. Il a mis la barre haute (La Pulga avait indiqué qu’Ocampos avait fait une apparition extraordinaire en sélection, ndlr). Le voir dire ça me donne beaucoup de fierté et une volonté de bien faire les choses. Je vais faire ce que j’ai toujours essayé de faire. Mon idole, c’était Cristiano Ronaldo quand j’étais plus jeune. Je me levais le matin pour regarder son Manchester. Et puis on grandit et on se cherche un nouveau référent. Il (Messi) m’a parlé comme s’il me connaissait déjà », a-t-il déclaré au micro de ESPN.