L ’été dernier, le FC Barcelone a dû compenser le départ de Neymar au PSG. Les Catalans ont misé sur Ousmane Dembélé, qui a quitté le Borussia Dortmund après de nombreuses péripéties. Le Français, qui n’a pas été épargné par les pépins physiques depuis son arrivée, était très attendu. Certaines critiques, notamment sur son adaptation ou son hygiène de vie, ont été faites. Mais l’ancien Rennais ne calcule pas ses détracteurs comme il l’a expliqué à Onze Mondial.

« Je m’en fiche complètement. Complètement. Tu peux dire tout ce que tu veux, ça ne me touche pas. Si quelqu’un me critique, ça peut être le coach, les cadres du vestiaire qui me rouspètent un peu histoire de me remettre en place sinon, les autres, en dehors... Style : "il n’a pas fait ça, il n’a pas fait ci..." ou "il joue comme ça, il joue comme ci...". (Il souffle). Vas y enfile un short, va sur le terrain et on reparle. Mais non, franchement, je ne fais pas attention. Il n’y a que le coach qui peut me critiquer. Il va me dire : "Tu n’as pas été bon, tu as mal fait ça, ci et ça. Tu dois travailler ça, ci et ça". Si le coach me dit ça, je réponds : "Ok au prochain match, on verra". Mais les gens de l’extérieur, non, je ne fais pas attention ».