C’est la rumeur du moment. Avec le départ de Leonardo Jardim à l’AS Monaco, un nouvel entraîneur va débarquer. Et depuis quelques jours, c’est le nom de Thierry Henry qui revient avec insistance. L’actuel numéro 2 de la sélection belge serait en ballottage favorable pour arriver en Principauté. Dans une interview accordée à L’Équipe, le sélectionneur de la Belgique, Roberto Martinez, a évoqué l’apport de Thierry Henry pour la sélection belge.

« Thierry est prêt à prendre un club. Il aime ce qu’il fait. Le plaisir est un élément essentiel à ce métier. Vous avez besoin de commencer dans un environnement favorable, sécurisé, où vous serez accompagné et libre de travailler. Il ne doit pas y avoir d’incompréhension avec le propriétaire, le président. Vous n’aurez probablement qu’une seule chance. Votre premier poste ne peut pas être un pari. Vous devez sentir que vous pourrez travailler dans cet environnement. Et que vous serez soutenu par le club après trois défaites », a ainsi déclaré le sélectionneur belge à propos de son numéro 2. Cependant, en conférence de presse ce jeudi, il a refusé de valider le départ de Thierry Henry pour Monaco. « Il faudra me demander après le match contre la Suisse. Croyez moi, après la Suisse, vous pourrez me demander ce que vous voulez, sur le temps espagnol ou Thierry Henry. »