Libre de tout contrat depuis son éviction de Manchester United, José Mourinho voit son nom circuler du côté de Benfica, où Rui Vitoria a lui aussi été limogé. Au micro de la chaîne de télévision portugaise SIC, le président du club lisboète Luiz Filipe Vieira a évoqué cette possibilité, entrouvrant clairement la porte.

« Je n’ai pas parlé avec José Mourinho. Je n’ai pas un entraîneur rêvé. Ce que nous voulons, c’est un entraîneur qui puisse nous garantir des résultats. Qui n’aimerait pas avoir Mourinho ? Si demain il disait oui, il viendrait immédiatement. L’argent n’est pas un problème pour Benfica en ce moment. C’est simple : si Mourinho venait, au lieu d’avoir 27 joueurs, nous en aurions 21 ou 22 », a-t-il lâché. Qu’en dira le Special One ?