Claude Puel (58 ans), entraîneur de l’AS Saint-Étienne depuis le 4 octobre 2019, connaît bien la Ligue 1 pour y avoir officié pendant de nombreuses années. Le natif de Castres est en effet passé par l’AS Monaco, le LOSC, l’OL et l’OGC Nice depuis 1999. Interrogé par France Football sur le niveau du championnat de France, le coach des Verts a donc pu s’exprimer en toute légitimité sur le niveau de la Ligue 1, qu’il compare, en toute honnêteté, avec celui des années 1980.

« Il y avait beaucoup plus de qualité technique [...]. On mettait aussi le collectif en avant. Ce qui me frappe désormais, c’est ce manque de justesse et d’intelligence dans le jeu, de fluidité et de talent, de créativité mais aussi d’efficacité. À un moment, sans pouvoir dire où se situe exactement le point de bascule, on s’est mis à rechercher des profils plus physiques, avec de la vitesse, de la puissance et, petit à petit, on en est arrivés là. Si Platini avait été un joueur physique, vous croyez qu’il aurait eu une telle dextérité ? Et si Thierry Henry ou Kylian Mbappé n’avaient pas eu cette base technique avant d’acquérir la justesse et la puissance, vous pensez qu’ils seraient devenus champions du monde à 20 ans ? Ce qui me gêne, c’est que dans la plupart des centres de formation, on continue de privilégier l’aspect physique. Au haut niveau, la qualité technique fait toujours la différence », a livré sans concession Claude Puel. Le technicien français a également eu l’opportunité de découvrir la très surpuissante Premier League en passant sur le banc de Southampton et Leicester plus récemment.