Le premier billet pour les huitièmes de finale était en jeu entre le FC Séville et la Lazio ce mercredi soir. Après le succès de Séville au match aller (0-1), la Lazio devait impérativement marquer pour espérer se qualifier. Séville attaquait immédiatement mais perdait Escudero sur blessure, remplacé par Promes (6e). Les Italiens se montraient dangereux mais la défense de Séville s’en sortait bien (17e). Dans la foulée, Cataldi bottait un coup-franc qui passait légèrement au-dessus (19e). Et finalement, Ben Yedder ouvrait le score. Après être parti en solitaire, l’ancien Toulousain mettait en retrait pour Sarabia qui frappait mais butait sur Strakosha. Ben Yedder suivait et concluait du droit à la limite du hors-jeu (1-0, 20e).

La Lazio peinait et affichait un niveau de jeu inférieur à celui du FC Séville. Immobile, timide dans le premier acte, tentait une frappe qui passait loin du cadre (38e). Au retour des vestiaires, Kjaer passait proche de surprendre Vaclik (54e). Le portier tchèque sauvait les siens devant Acerbi, seul au point de penalty (55e). Séville commençait à souffrir et Franco Vazquez était expulsé pour un deuxième jaune (60e). Correa butait ensuite sur Vaclik, auteur d’une grosse performance (63e), avant qu’Immobile ne voit son piqué passer de peu au-dessus (69e). Mais la Lazio craquait et Marusic était également expulsé, lui pour un tacle non maîtrisé sanctionné d’un rouge direct (71e). Et finalement, Sarabia tuait le match. Bien trouvé par Navas, l’Espagnol concluait du gauche et offrait le succès aux siens (2-0, 79e). Les Italiens ne se montraient plus dangereux et le FC Séville se qualifiait pour les huitièmes de finale, grâce à leur succès à l’aller (1-0) et au retour (2-0).