Alors que l’Italie s’est fait éliminer en barrages du mondial 2018 par la Suède, les questions se posaient autour de l’identité du nouveau sélectionneur. Et forcement, le nom de Claudio Ranieri a circulé. Ce à quoi l’intéressé s’est montré énigmatique.Il n’a pas complètement fermé la porte à l’idée de reprendre en main la Maison Bleue. Ce matin dans L’Equipe, Waldemar Kita a répondu à Ranieri, avec bienveillance :

« Ce n’est pas la même chose, c’est tout à fait différent. Il a répondu assez logiquement. Il est intelligent, italien dans l’âme, c’est un entraîneur de grande classe et c’est normal, au niveau où il est, si jamais une proposition pour reprendre la sélection italienne arrive à ce stade de sa carrière, qu’il se pose des questions. Mais pour le moment, la question ne se pose pas. »