Depuis plusieurs mois, l’AC Milan est ciblée par l’UEFA. Après avoir évité de peu une exclusion en coupe d’Europe, la formation milanaise a été fixée sur son sort concernant le fair-play financier. Le club italien avait en effet jusqu’au 30 juin 2021 pour être dans les clous, sous peine d’être « exclu des prochaines compétitions de clubs de l’UEFA pour laquelle il serait qualifié, pour les saisons 2022/23 et 2023/24 », comme expliqué dans le communiqué de l’instance européenne publié il y a deux semaines.

Mais encore une fois, les dirigeants rossoneri ne comptent pas en rester là. Plusieurs jours après avoir pris connaissance des éventuelles sanctions, l’AC Milan a en effet répondu lundi via un communiqué, et compte bien faire appel : « l’AC Milan, après avoir pris note de la décision rendue par la Chambre de jugement de l’organe de contrôle financier de club (CFCB) de l’UEFA, exprime sa déception et annonce qu’il fera appel de cette décision devant le Tribunal arbitral du sport de Lausanne. »