Le Paris SG s’est imposé largement à Belgrade mardi soir contre l’Étoile Rouge (1-4, 6e journée de Ligue des Champions), grâce, notamment à un Neymar buteur et passeur décisif. Le Brésilien a d’ailleurs irrité les Serbes sur la pelouse du Marakana. Milos Degenek, défenseur central, a par exemple trouvé que la star du PSG était trop protégée par l’arbitrage.

« C’est triste que les juges protègent ainsi les riches. Nous avons encaissé le premier but après une faute », a-t-il lancé dans les colonnes du quotidien local Novosti. Goran Causic a tempéré, reconnaissant son impuissance. « Nous avons donné le maximum, j’ai essayé d’arrêter Neymar le plus possible », a confié le milieu de terrain. Cela n’aura pas suffi...